Chapitre 04 :La famille s'agrandit...

    Partagez
    avatar
    Melian
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 35
    Localisation : Orléans :(
    Date d'inscription : 07/06/2008

    Chapitre 04 :La famille s'agrandit...

    Message par Melian le Jeu 28 Aoû - 12:30

    Je n'ai finit que la première partie, la seconde est en cours d'écriture! Je la mettrais dès que possible!!! Wink


    . :: Partie 01 ::.


    Alors que Setsuna regardait inquiète une étrange planète disparaitre dans un brouillard de toute évidence spatio-temporel, au même instant devant un très vieux temple shinto, une douce lumière bleu apparue…
    Deux prêtresses ayant sentit un pouvoir à l’œuvre, sortirent immédiatement de la grande maison qui se trouvait un peu plus loin, derrière le lieu sacré, et accoururent vers l’étrange phénomène.
    Elles étaient quasi identiques, seules leurs longs cheveux et leurs yeux différaient de couleurs…Elles s’arrêtèrent à quelques mètres de la sphère lumineuse par sécurité.
    Elles se remirent doucement en marche à l’affut de tous dangers, quand la sphère explosa sans un bruit. Là où elle se trouvait quelques secondes plutôt, il y avait ….un jeune homme aux habits étrange…
    Une des prêtresses, une grande blonde aux yeux bleus, avança vers le corps inanimé du garçon.
    Il semblait avoir à peine 16 ans, mais son aura, elle, indiquait une expérience et donc une vie beaucoup plus longue que ça. …une réincarnation peut être ? Intriguée elle continua d’avancer…

    -Asahi ! Je ne suis pas sur que ce soit très prudent !

    La jeune femme ne l’écouta pas, termina les quelques mètres qui la séparait du garçon et s’agenouilla près de lui.
    Elle posa ensuite sa main sur le front de l’inconnu.

    -Asahi ! Je ne suis pas sur…

    -Arrête d’être si méfiante Nishibi ! Si tu t’approchais, tu sentirais comme moi qu’il a été amené ici par les esprits du bien !

    La jeune femme parue surprise et alla rejoindre sa sœur jumelle.
    Cette dernière retira sa main du front du garçon pour laisser la place à sa sœur.

    -Tu as raison ! Il n’y a pas de doute possible ! Il est protégé par la lumière ! Et bien il n’est surement pas arrivé ici par hasard …

    -Non, c’est même sur… murmura Asahi

    - Son aura a la même particularité que celles de nos 4 enfants ! Je ne sais pas ce que cela signifie, mais il est clair maintenant que ceux qui ont cette étrange aura sont liés ! Sinon pourquoi serait il apparue ici ? Continua-t-elle.

    -Parce que nous somme de puissantes et sages prêtresses capables de le protéger et le guider ! Par exemple ! Sourit Nishibi

    -ça s’est évident ! Sinon, les esprits ne nous auraient pas guidés vers Fu ou Fye ! Aller ! On en reparlera plus tard, pour le moment allons allonger ce jeune homme dans un lit confortable ! Nous pourrons peut être éclaircir tout cela à son réveil ! conclue Asahi

    -Oui je pense la même chose …

    Nishibi se relava en même temps que sa sœur, elle tendit ensuite le bras vers le garçon, une brise apparue de nulle part fit alors onduler doucement ses longs cheveux couleur d’ébène puis son corps se souleva pour arriver au niveau de la main de la prêtresse.

    -Très pratique comme technique !
    Sourit Asahi.

    -n’est ce pas ! répondit sa sœur en lui renvoyant un sourire.

    Elles prirent la direction de leur grande maison en silence, le jeune homme toujours inconscient flottant entre elles.

    **********


    Le jeune homme fut réveillé par le chant joyeux d’un oiseau.
    Il ouvrit doucement les yeux, il pensait être mort, et voila qu’il se réveillait dans un lit et dans une pièce des plus étrange. Il se leva avec une grimace, l’endroit ou l’avait frappé la sorcière pour lui bloquer ses pouvoirs était encore douloureux.
    Sans bruit, il se dirigea vers la fenêtre. Celle-ci était entre ouverte et laissait entrer un vent froid annonçant de futur averses de neige.
    Il étouffa alors un cri de surprise. Il n’avait jamais vu un tel endroit, l’architecture, certains arbres, les odeurs, les bruits, tous lui était totalement inconnu.
    Il se retourna et observa la pièce. Celle-ci était assez grande mais ne comportait aucuns autres meubles que le lit et un bureau. À côté de ce dernier, il y avait une chaise avec sa veste et ses chaussures.
    Il se dépêcha de les mettre et s’apprêta à sortir quand son regard croisa un miroir. Là ce fut plus fort que lui : un cri d’horreur lui échappa.
    Ces oreilles ! Ces oreilles étaient celles d’humain ! Comment cela ce pouvait t’il !!! Il se laissa tomber assis sur le lit et plaque ses mains sur cette partie étrangère de son corps.

    La porte s’ouvrit soudain, 2 jeunes femmes entrèrent rapidement le regard inquiet :

    -Qu’est ce qui se passe ! Elles fixèrent le jeune homme, vraiment inquiètes, tu as mal ?

    Le garçon n’avait jamais entendu cette langue et pourtant ce fut comme si en l’espace de quelques secondes il l’avait apprise :

    -non, je…je…mes oreilles… elles …elles sont différentes !

    Les femmes parures surprise et l’une d’elle, celle à la longue chevelure ébène vint s’assoir près de lui. Après lui avoir demandé de la regarder, délicatement, elle lui saisit les mains et les enleva.

    -eh bien, elles m’ont l’air tout à fait normal ! Elles te font souffrir ?

    Le garçon fit signe que non

    - non, mais normalement elles sont pus longues et pointues !

    Les prêtresses parurent très perplexes, puis elles se ressaisirent :

    -Ah ! Oui effectivement ! Vu comme ça elles sont différentes, mais tu sais je pense que c’est mieux tant que tu vivras ici car personne au monde ne possède les oreilles que tu décris ! Au moins avec celle-ci tu passeras inaperçu !déclara la seconde prêtresse à la chevelure d’or.

    -personne ne possède des oreilles d’Eldar ?

    -Eldar ? Tu vois : on ne connait même pas ce nom ! Sourit la prêtresse en s’asseyant elle aussi près de lui.

    Le jeune semblait totalement perdu, soudain un énorme gargouillement se fit entendre. Le garçon plaça rapidement ses bras sur son ventre pour essayer de faire taire le bruit.
    Les jeunes femmes éclatèrent de rire.

    -Allons, n’ai pas honte d’avoir faim, cela va faire 2 jours que tu dormais ! C’est tout à fait normal ! Attend 5 min je vais te chercher de quoi grignoter en attendant le diner.

    Le garçon lui fit un timide sourire.

    -Au faite je me nomme Asahi et toi ?

    -Je …Je m’appelle Alhëndir

    -Alhëndir ? Étrange comme nom… si tu me le permets, nous t’appellerons Alen, c’est plus discret et tant que nous ne savons comment et pourquoi tu es ici, la discrétion sera ta meilleur protection.

    Alen acquiesça, cela était la meilleure solution aussi de son point de vue. Puis poussé par la curiosité, il demanda :

    -Nous ?

    Asahi sortit de la pièce alors qu’un nouveau gargouillis se faisait entendre. Et se fut la seconde prêtresse qui répondit :

    -Oui, nous ne vivons pas seules dans cette grande maison, il y a donc moi : Nishibi, ma sœur jumelle Asahi et nous avons 4 enfants comme toi. Ils ont à peu près ton âge je pense, tu as dans les 16 ans c’est ça ?

    Alhëndir toussota, oui il avait l’apparence d’un humain de16 ans mais son âge réelle dépassait les 100 ans, devait il le lui dire ? Il sentait en cette femme la sagesse et la bonté, mieux valait, ne rien lui cacher, il était dans un nouveau monde loin de Solaria et de son maudit passé.
    Une famille venait de le recueillir, les esprits du bien lui avait accordé son vœux le plus cher, vivre sa vie loin de la guerre et essayer enfin d’être heureux…

    -Eh bien en fait, j’ai 116 ans… finit il par déclarer, gêné.

    La jeune femme le fixa de ses grands yeux bleus.

    -Tu es un garçon des plus étranges ! Tu sais personne ne vit aussi vieux sur notre bonne vieille Terre et ceux qui dépasse les 100 ans n’ont pas l’air aussi jeune que toi ! Mais je te crois, car ça explique parfaitement ce qu’Asahi a ressentit en examinât ton aura le jour de ton apparition…

    -Elle peut faire ça ! S’étonna Alen, là d’où je viens c’est un don très rare !

    -Ici aussi ! Elles sont très peu, au dernier recensement elles n’étaient qu’une vingtaine dont Asahi et sa fille.

    Asahi arriva alors portant un plateau où fumait un grand bol de chocolat chaud. Elle le posa sur le bureau.

    -Je t’ai mis avec plein de biscottes à la confiture j’espère que tu aimeras ! Sourit-elle.

    Nishibi se leva et suivi sa sœur dans le couloir.

    -Mange et repose-toi ! Tu es encore en convalescence et tu dois reprendre des forces pour que je puisse te retirer le sort qui entrave tes pouvoirs.

    Alen frissonna il avait totalement oublié son combat avec la sorcière

    -Mais comment vous savez cela ?

    -Asahi à le don de voire et d’analyser les auras, moi j’ai celui de repérer et détruire les sorts de magies noire !

    -Pourquoi faite vous tout cela pour moi? s’exclama t’il soudain d’un air méfiant

    Les jumelles ne parurent pas blesser ou choquer de sa réaction.
    Asahi se rapprocha et caressa doucement sa joue.
    Alen était perdu, pourquoi ? Pourquoi étaient-elles si gentilles… et si elles apprenaient un jour toutes les choses affreuses qu’il avait faites avant d’être ici ? Lui caresseraient- elles la joue avec toujours autant de tendresse ?
    D‘une voix douce et sincère Asahi déclara :

    -Rien n’arrive par hasard, c’est le destin qui t’a amener chez nous, alors nous t’accueillons, confiantes, dans notre famille car les esprits du bien te protège…

    Nishibi vint serrer fort ses mains pour confirmer les dire de sa sœur. Elles sortirent alors de la chambre. Avant de refermer la porte Nishibi ajouta :

    - N’oublie pas de manger et de te reposer ! Nous viendront de chercher pour le diner !

    La porte se ferma doucement.

    Un énorme gargouillis retenti alors. Alen sourit, oui manger était une très bonne idée ! Il enleva ses affaires de la chaise et s'installa au bureau où il dévora ce que contenait le plateau. Il adorait le chocolat et ses choses appelées biscottes étaient vraiment délicieuses.
    Après s’être restauré, il retourna s’allonge sur le lit et se reposa comme l’avait demandé Nishibi.


    _________________
    avatar
    Melian
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 35
    Localisation : Orléans :(
    Date d'inscription : 07/06/2008

    Re: Chapitre 04 :La famille s'agrandit...

    Message par Melian le Jeu 28 Aoû - 12:31

    (...suite)

    Il se réveillât quelques heures plus tard, à en jugé par la lumière extérieur il devrait faire bientôt nuit.

    Toujours allongé sur son lit, Alhëndir observait le plafond, réfléchissant aux paroles des 2 prêtresses.

    « Rien n’arrive par hasard, c’est le destin qui t’a amener chez nous, alors nous t’accueillons confiante dans notre famille…. »… « Nous t’accueillons dans notre famille… » …

    Les mots résonnaient encore et toujours dans son esprit. Pouvait-il croire enfin en une bonne étoile ?
    Sa mère l’avait assuré qu’elle veillait sur lui, avait elle délibérément choisit de le faire apparaitre devant ce temple sachant que des gens le prendraient sous leur ailes?
    Il sentait une boule naitre dans son estomac, la peur d’être à nouveau rejeter comme sur sa terre d’origine : « et si elles apprenaient pour son ancienne vie, et si … »
    Il ne pu pas continuer sa liste car quelqu’un frappa à la porte. D’abord surpris, il se releva et s’assit sur son lit avant de répondre :

    - Entrer !

    Un jeune homme d’environ 16 ans entra doucement, il avait des cheveux courts argentés et d’étranges yeux violets.
    Alhëndir pouvait percevoir en lui la magie de l’eau. Le garçon prit la chaise du bureau qui se trouvait près du lit et s’installa devant lui. Le regard brillant d’excitation et de gaité, il s’exclama :

    -Salut ! Je suis Fye ! Mères m’ont dit que nous avions un nouveau membre dans la famille et quand elles m’ont expliqué que c’était un garçon j’ai soupiré de soulagement ! Tu ne sais pas combien 3 filles peuvent être fatigantes parfois ! Et les discutions de mec ça me manque parfois ! Ne parler que chiffons, c’est pas fait pour moi ! Lol !

    Il avait débité ça à une vitesse inouï !après une brève respiration, il reprit :

    -Alors comment tu t’appelle ? Mères n’ont rien voulu me dire ! Comme d’habitude. Elles m’ont seulement dit que se serait mieux si je te le demandais directement ! Alors ?

    Alhëndir le regarda de bas en haut, l’air intrigué

    -c’est étrange, tu les appelles mère toutes les deux et pourtant tu ne ressemble à aucune d’entre elles !

    Fye parut décontenancé par cette réponse qui n’avait rien à voir avec la question, puis une nouvelle lueur éclaira son visage :

    -Je t’expliquerai pourquoi si tu réponds à toutes mes questions d’abord !

    Alhëndir réfléchit quelques instants.

    -très bien ! Mais toi aussi tu devras faire de même !

    -marché conclu ! répondit Fye en tendant sa main

    Après quelques instants d’hésitations, Alhëndir saisit la main du jeune homme pour sceller la transaction.

    -Alors tu t’appelle comment ?

    -je me nomme Alhëndir

    -Bizarre comme nom ? Et tu viens d’où ? Car Mère Asahi m’as avoué que tu possédais une étrange aura comme si tu n’étais pas de la terre !

    -Asahi a un pouvoir rare et unique ! D’après mes discussions avec tes « mères » et mes propres observations, je peux affirmer venir d’un autre monde
    (anticipant la prochaine question il continua) et je n’ai aucune idée de la façon dont je suis arrivé ici, car je ne connais pas cette terre !

    -Ouah ! Ça c’est trop cool ! Tu peux être sur qu’Hikari et Hitomi vont te harceler pour tout savoir sur ta planète, ce sont des fans des trucs bizarre !

    -Hikari et Hitomi ?

    -oui ce sont 2 de mes sœurs ! Mères ne t’ont pas parlé de nous ?

    -elles m’ont juste dit qu’elles avaient des enfants comme moi, mais je n’ai pas bien compris à quoi elles faisaient allusion…

    -Oui c’est étrange comme explications ! Mais faudra t’y habituer, surtout avec mère Nishibi, ça doit venir de ses pouvoirs de médiums, elle dit parfois des choses qui ne prendront leur sens que plus tard, ça peut aller jusqu'à des mois ! Heureusement, Fu qui a le même don ne fait pas ça ! Si elle voit un truc, elle l’explique clairement !

    -Fu ?

    - lol ! C’est une autres de mes... Euh… non…de nos sœurs ! Fubuky !


    Oui c’est vrai! pensa soudain Alhëndir, les deux jumelles lui avaient expliqué qu’en s’installant ici, elles faisaient de lui un de leur enfants, et elles avaient promis de veiller sur lui comme sa vrai mère le ferai…une famille … Enfin une nouvelle vie s’offrait à lui et elle semblait parfaite !qu’avait il fait pour que les esprits de la lumière soient si cléments ?

    Fye le sortit de ses penser en bougeant brusquement.

    -attend je vais chercher une photo !

    -Une photo ? Répéta Alhëndir s’en comprendre.

    Fye revint très vite avec un cadre dans les mains et alluma la lumière au passage car il faisait presque nuit dehors.

    -Tiens regarde !

    Alhëndir s’émerveilla de voir la lumière apparaitre sans action de magie et saisi le cadre. Il comprit qu’une photo était une sorte de peinture incroyablement précise. Vraiment ce monde était incroyable.

    -Vous faite ça avec de la magie ? demanda t il intrigué.

    Fye éclata de rire :

    -Non ! Tu n’as pas ça dans ton monde ? Enfaite, c’est de la technologie : 99% des hommes de la terre ne possède aucuns pouvoirs, donc pour améliorer leur quotidien, ils se sont mis à créer des choses comme la voiture, le train, l’avion…qui permettent d’aller d’un endroit à l’autre vite sans se fatiguer et à l’abri des intempéries. Ils ont aussi créé des éoliennes, des barrages, des centrales nucléaires pour produire l’énergie nécessaire pour faire fonctionner d’autres machines qui améliore leur vie : les lumières (il montrât le plafond ou rayonnait l’ampoule), la télé, le chauffage… et l’appareil photo qui permet de fixer des souvenir sur le papier (il tapota le cadre)

    Il s’arrêta soudain en voyant le visage captivé de son nouveau frère

    -Je t’expliquerai tout ça plus en détails demain si tu veux !

    -Oui j’aimerai beaucoup ! Ce monde est si différent du mien mais ça le rend vraiment passionnant !

    -lol ! Alors on fait comme ça ! Bon revenons à ma photo ! On en fera une nouvelle avec toi évidemment ! Ce sera bien car celle-ci date un peu ! Mais c’est ma première photo de famille alors j’y tiens beaucoup !


    Alhëndir ne répondit pas, il regardait la photo avec intérêt.
    Fye remarqua le détail qu’il l’intéressait tant :

    -C’est Hikari, la jolie blonde ! c’est une vrai tornade ! Tu verras ! Sa mère c’est Asahi, oui c’est vrai pas besoin de te le dire la ressemblance est frappante lol !

    Alhëndir acquiesça avec un léger sourire, le premier depuis bien longtemps. Il ne savait pas pourquoi, mais dès qu’il avait vu Hikari, quelque chose s’était réveiller en lui mais il n’arrivait pas à savoir quoi.

    -La c’est Fubuky ! La plus calme et sérieuse des 3 et la plus jolie! Elle a été adoptée par nos mamans vers ses 11 ans et la c’est Hitomi la fille naturel de Nishibi ! Pareil la ressemblance ne trompe pas ! Lol et là c’est moi, je suis arrivé au temple quand j’avais 13 ans et tu vois je ne suis jamais repartit !

    Alhëndir porta alors son attention vers ce que regardait Hitomi sur la photo.

    -C’est quoi cette petite bestiole volante ?

    -Ola ! ne dit pas ça ! car si elle t’entend tu va souffrir ! Lol ! C’est Yume, Les filles sont spéciales tu vois et elles ont chacune une sorte de gardiens. Cependant, personnes même eux ne savent d’où ils viennent. Et donc Yume c’est le gardien d’Hitomi !


    Il regarda Alhëndir qui semblait assimiler ses infos avec intérêt

    -Tu as des êtres comme ça sur ton monde ?
    -dans de vieilles légendes, ils y a des entités dont la description pourrait correspondre mais je ne m’en souviens presque plus et je ne crois pas qu’ils aient existé un jour…


    Il remarque alors une deuxième petite bête sur les genoux d’Hikari et une troisième sur l’épaule de Fu. Fye avait dit vrai chacune en possédait un gardien et semblait en être très proche.
    Doucement, son attention fut attirée par le fumet très prometteur du diner. Fye se leva soudain comme hypnotisé.

    -Ah ! Le diner est prêt ! Dépêche toi c’est meilleur quand c’est chaud !

    Alhëndir se leva aussi et suivi son nouveau « frère » à travers les couloirs de sa nouvelle maison.

    -Tu as de la chance, les filles sont à un championnat féminin de kendo, elles ne seront de retour que dans 3 jours. Pour toi ce sera mieux, tu auras le temps de t’habituer à ce monde dans le calme car à leur retour tu verras, le mot calme n’existe que si elles dorment ! Lol !

    Alhëndir esquissa un nouveau sourire, l’avenir lui apparaissait magnifique ! Un nouveau monde à explorer, une nouvelle famille à connaitre, des tas de choses à apprendre, et tout ça, loin, très loin des ténèbres de Solaria !

    Il entra dans la cuisine après Fye et la se fut son premier véritable sourire depuis des décennies qui illumina son visage, la vision d’une famille aimante se trouvait devant lui : une table avec 4 couverts, 2 maman aux regards bienveillant l’invitant à s’assoir près de son frère, les effluves d’un bon repas lui chatouillaient les narines…

    Après quelques minutes, il avait oublié tous ses soucis, intérieurement il remercia ses 2 jeunes femme d’avoir su fissurer sa malédiction : la solitude, il ne tenait maintenant qu’à lui de la détruire et il s’y attela immédiatement en participant aux conversations.
    Au bout d’un moment, il eu l’impression de revenir dans sa vrai famille après un très long voyage difficile.
    Nishibi posa sa main sur la sienne, lui sourit et acquiesça doucement de la tête. Il devina qu’elle venait de capter cette pensée et lui confirmait que c’était « vrai ».
    Il sentit qu’elle l’invitait à faire par aux autres de cette impression, ce qu’il fit un peu gêner (après tout cela ne faisait pas 48 heure qu’il était dans cette maison, pour qui se prenait il ?)
    Asahi lui répondit qu’elle était fière de son nouveaux fils et Fye lui donna une tape amicale dans le dos en lui révélant qu’il avait eu la même pensée quand il était lui aussi arrivé chez les prêtresses.
    Cette nuit fut la première depuis des lustres où il dormi d’un sommeil tranquille et sans cauchemars …


    _________________

      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 12:21