Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Partagez
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:45

    chapitre 1


    Dans une chambre d’hôpital.



    (Voix) : Tu crois qu’elle va s’en tirer ?

    (Voix 2) : Oui, mais je crains qu’elle ait perdu la mémoire.

    (Voix) : Nous ne savons même pas qui elle est !

    (Voix 2) : Je sais, nous n’avons rien trouvé sur elle dans les fichiers de l’ordinateur central. On sait juste qu’elle une sailor par rapport à l’uniforme qu’elle portait.



    Une femme vêtue d’un uniforme de couleur bleu entra soudain dans la salle.



    Femme: Alors comment va notre jeune inconnue Sailor Calliope ?

    Calliope : Pour le moment elle dort mais les coups qu’elle a reçu au visage risque de lui avoir fait perdre une partie de la mémoire.

    Femme : Bien continuez à lui appliquer les soins prescrits. Elle ne devrait pas tarder à se réveiller maintenant. Les différentes anesthésies qu’elle a eu ne devraient plus faire effet dans 2 ou 3 heures.

    Sailor Asclépios : Cassiopée que ferons nous lorsqu’elle sera réveiller ?

    Sailor Cassiopée : Appelez-moi et je m’entretiendrai avec elle.



    Trois heures après cette discussion .



    - Ah, où suis-je, dit avec difficulté la jeune fille.

    - Bonjour, contente de voir que vous allez mieux, dit Calliope.

    - Euh vous nous comprenez au moi ? Demande Asclépios.

    - Ou…oui, dit elle toujours avec difficulté.



    - Je vais prévenir Cassiopée, annonça Calliope.

    - Ok !



    - Te rappelles-tu de ton nom ? Me demanda la femme.

    - Je m’appelle …Je m’appelle… Je ne sais plus !

    - Du calme, du calme ! Me dit-elle pour me calmer et me réconforter.



    Sur ce Sailor Cassiopée entra dans la chambre en compagnie de Sailor Calliope.



    - Je te présente Sailor Cassiopée, la médecin en chef de Sailor de l’Universalis et à côté d’elle Sailor Calliope sa première assistante. Moi, je m’appelle Sailor Asclépios, je suis aussi une des assistante de Sailor Cassiopée.

    - Bonjour firent Cassiopée et Calliope.

    - Bonjour dis-je timidement et avec toujours autant de difficulté.



    - Cassiopée, elle n’arrive pas à se souvenir de son nom.

    - Oui, c’était probable.

    - Comment ça probable, lui demandais-je.

    - Vous avez été gravement blessé. Vous avez subi de multiples opérations assez sérieuses mais par chances vous avez survécu. Je pense que ce sont vos pouvoirs de sailor qui vous a permis cela.

    - Attendez, vous allez trop vite je n’arrive pas à vous suivre.

    - Oui c’est normal, vous venez juste de vous réveiller. Tout ce que j’ai a vous dire aujourd’hui, est que vous êtes en de bonnes mains et que nous allons faire tout ce qui possible pour vous remettre sur pieds le plus vite possible. Maintenant reposez-vous bien le reste de la journée.

    - Et pour ma mémoire ?

    - Eh bien vos nombreux coups au visage vous ont provoqué une perte de votre mémoire. Je pense qu’une partie de votre mémoire reviendra mais je ne pense pas tout et je ne sais ni quand elle reviendra. Mais nous en reparlons un plus tard quand vous irez mieux physiquement. Maintenant je vous laisse dans les mains expertes de mes assistantes.



    Sailor Cassiopée sortit alors de la chambre me laissant seule avec Calliope et Asclépios.



    - Nous sommes désolées mais nous allons devoir réaliser quelques soins maintenant et cela pourrai être malheureusement douloureux, m’annonça Calliope.



    Elles soulevèrent ma chemise de nuit que je portais et commencèrent à retirer le gros pansement que j’avais au ventre.



    - N’essayez surtout pas de bouger votre blessure est très grave et à nécessité 3 opérations. La cicatrisation n’est pas encore totalement faite.



    Quand je vis la blessure que j’avais je me sentis mal.



    - Mais que m’ait-il arrivé ?

    - Quelque chose vous à transpercer. D’après la forme de la blessure je pense que c’est une épée qui vous a faite cette blessure. Mais vous avez de la chance aucun organe vital n’a été touché mais cela n’empêche pas que vous êtes gravement blessé.



    Elles mirent environ une heure à faire différents soins puis me laissèrent seule afin que je me repose.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:45

    chapitre 2


    Cela faisait maintenant presque 3 semaines que j’étais dans ce centre de soins pour guerrière sailor. J’étais désormais en meilleure forme.

    Sailor Cassiopée entra dans ma chambre.



    - Alors comment vas-tu ? Me demanda t-elle.

    - Je me rappelle.

    - Tu de rappelle de quoi ?

    - De mon nom. Ca m’est revenu tout à l’heure.

    - Eh alors ? Me dit elle avec un grand sourire.

    - Jennifer. Je m’appelle Jennifer Garth et je suis aussi Sailor Sunny.

    - Tu vois ta mémoire reviens. Mais je dois te prévenir tout de suite, tu ne retrouveras pas toute ta mémoire. Une partie de ta mémoire a été effacée. Et cela n’est pas du à un choc, je crois que c’est quelqu’un qui a fait ça.

    - On m’aurai effacé la mémoire. Mais qui ? Et pourquoi ?

    - Ca je ne peut pas te dire malheureusement.

    - Quand est-ce que je pourrai me levé et marcher. J’en ais marre d’être couché depuis 3 semaines.

    - Tu as de la chance tu te remets extrêmement vite. Je pense que tu pourras te lever d’ici la fin de cette semaine.

    - Tu veux dire que dans 3 jours je pourrais sortir ?

    - Oui, enfin tu pourras te lever pas aller gambader.



    Les 3 jours passèrent rapidement.



    Les 2 assistantes de Sailor Cassiopée m’aidèrent à me lever. Mes jambes étaient faibles mais j’arrivais quand même à tenir debout.



    Plusieurs semaines passèrent. J’étais désormais totalement remise. Avec le temps j’étais devenu très amie avec Sailor Cassiopée et ses 2 assistantes.



    - Dans quelques jours tu vas pouvoir quitter le centre de soins, m’annonça Sailor Cassiopée.



    Je ne répondis pas à que venait de m’annoncer Sailor Cassiopée.



    - Alors tu n’as rien dire d’autre que ça ?

    - Eh bien, c’est qu’une fois à l’extérieur de ne connaît rien.

    - C’est vrai que cela est étrange que personne ne te connaissance dans tout le Royaume de l’Universalis. Mais ne t’inquiète pas une fois à l’extérieur tu seras épaulée par d’autres sailors. Elles te feront connaître le Royaume de l’Universalis et bientôt sur n’auras plus aucun problème. De plus tu n’es pas la 1ère sailor que nous « trouvons » de cette sorte.

    - Ah oui fis-je mollement.

    - De plus tu vas devoir te mettre à l’entraînement. Ici à l’Universalis toutes les sailors son au service du Royaume et de la Reine Perseïs.

    - Quand est ce que je vais la rencontrer ?

    - Pour la rencontrer en privé c’est très difficile, elle a un agenda très occupé. Il n’y a que le chef des sailors de l’Universalis et la présidente du Conseil des sailors qui peuvent la voir quand elles le désirent. Si non tu auras l’occasion de la voir lors des différentes grandes fêtes annuelles du Royaume.

    - Qui sont le Chef des Sailors et la Présidente du Conseil des Sailor actuellement? Et comment le devient-on ?

    - Le Chef des Sailors actuellement est Sailor Capricorne. Pour le devenir il faut gagner le tournoi de l’Universalis, ce qui reviens à dire que celle qui gagne ce tournoi est la plus puissante guerrière de l’Universalis. Pour ce qui est de la Présidente du Conseil des Sailors cela est totalement différent. Les Sailors tout les 10 ans élisent 15 autres sailors qui élisent elles mêmes leur Présidente, qui elle a pour rôle de représenter les Sailors auprès de la Reine et des autres instances. La Présidente en ce moment est Sailor Orion. Pour en revenir au Chef des Sailors son rôle est purement militaire. C’est le chef militaire des sailors, ce qui veut dire qu’en cas de guerre c’est elle qui dirige les sailors au combat, bien sur avec l’aide du Conseil et de la Reine. Également, ses 2 sailors ont aussi un rôle de conseil auprès de la Reine.

    - Alors elle sont très importantes !

    - Oui elle le sont et elles sont extrêmement respectées par toutes les autres sailors.

    - Tout à l’heure tu me disais que je n’étais pas la seule à m’être retrouvée dans cette situation. Qui est cette autre personne ?

    - Eh bien c’est tout simplement le chef des sailors, Sailor Capricorne. Elle était gravement blessée quand elle arrivée ici et maintenant elle est devenu la meilleure d’entre nous.

    - Elle doit être drôlement forte alors ?

    - Pour être forte, oui ça elle l’est. Physiquement elle fait partie des sailors les plus fortes. Il n’y a que Sailor Giant, Hercule et Titan qui la surpasse en force physique. Mais contrairement aux autres sailors que je viens de te citer auparavant ses pouvoirs sont très élevés.

    - Elle n’a donc aucun point faible ?

    - Là je n’irai pas jusqu’à là ? Sailor Capricorne est très forte mais elle a tendance à s’énerver très facilement et parfois complètement disjoncter. Ses colères sont terribles mais quand tu la connais bien elle est très sympa. Mais c’est vrai elle n’est pas facile.



    - Bon assez parlé des autres, parlons de toi Jennifer.

    - Que veux tu savoir ?

    - Il va falloir que tu reprennes l’entraînement. D’ailleurs je serai très curieuse de voir ce que tu vaux. C’est vrai après tout je ne t’ai jamais vu te battre. Je n’ai vu que le résultat d’un combat.

    - Tu comptes m’entraîner ?

    - Non, ce n’est pas mon rôle. Dans l’Universalis, il y a des Sailors qui ont ce rôle. Elles sauront mieux t’aider que moi pour ça. Je les ai déjà contacté, demain tu rejoindra le centre d’entraînement de Sailor Ganaë. Son centre d’entraînement est le meilleur pour les sailor comme toi qui ont ton âge.

    - Donc je ne te verrais plus ?

    - Hélas, on se verra plus pendant un bon bout de temps, mais ne t’inquiète pas tu auras l’occasion de me revoir et puis tu va te faire des amies.

    - J’espère, dis-je tristement.



    Le lendemain après-midi je quittais le centre de soins de Sailor Cassiopée pour rejoindre le centre d’entraînement de Sailor Ganaë.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:46

    chapitre 3


    Le lendemain après-midi je quittais le centre de soins de Sailor Cassiopée pour rejoindre le centre d’entraînement de Sailor Ganaë.



    - Bienvenue à toi Sailor Sunny. Je m’appelle Sailor Ganaë. Cassiopée m’a parlé de toi. Ne t’inquiète pas je vais prendre soin de toi.

    - Merci Madame la Directrice.

    - Mettons tout de suite les choses au point entre nous. Il y a bien une chose que je n’aime pas c’est qu’on m’appelle « Madame » ou « Madame la Directrice ». Alors s’il te plait ne m’appelle plus comme ça.

    - D’accord mais comment dois-je vous appeler ?

    - Sailor Ganaë tout simplement.

    - Bien, je vous appellerai comme ça si vous m’appelez Jennifer.

    - Très bien, maintenant je vais maintenant te montrer tes appartements. Tu seras avec une autre sailor, je suis sûre que tu vas bien t’entendre avec elle.



    Quand je vis l’appartement je fus surpris par sa grandeur.



    - Vas-y dépose tes bagages dans ta chambre, je vais te présenter aux autres élèves.

    - Combien de temps vais-je devoir rester ici ?

    - Tout dépendra de toi et de ce que tu sais faire. Après il se peut que tu partes en mission, mais tout cela dépendra de Sailor Orion et Capricorne. Demain tu passeras un test pour savoir à quel niveau tu es.

    - Je ne sais pas moi-même au j’en suis. Je ne me rappelle même pas m’être entraîné.

    - Oui cela est du à la perte de mémoire que tu as eu. Mais ne t’inquiète pas, lorsqu’on a appris une fois c’est pour la vie, me dis avec un grand sourire.



    Nous arrivâmes alors dans l’immense salle d’entraînement. Sailor Ganaë frappa alors dans ses mains pour demander le silence qu’elle eu immédiatement.



    - Mesdemoiselles, je vous présente Sailor Sunny. Elle a été gravement blessé et a perdu une grande partie de sa mémoire. J’espère que vous l’accueillerez comme il se doit.



    De nombreuses sailors me saluèrent de la tête et je leurs répondit de même.

    Sailor Ganaë me présenta un des professeur.



    - Jennifer je te présente Sailor Galatéa, elle sera ton professeur. Si tu as le moindre problème tu t’adressera désormais à elle.

    - Bonjour, quel est ton nom de sailor ? Me demanda Sailor Galatéa de manière très directe.

    - Je m’appelle Sailor Sunny.

    - Très bien. Je vais voir où tu en es.

    - Maintenant ? Tu ne veux pas attendre demain ? Questionna Ganaë.

    - Non pourquoi attendre.

    - Après tout fait comme tu veux.



    Sailor Ganaë me laissa donc seule avec Sailor Galatéa.



    - Bien transforme toi maintenant.

    - POUVOIR DU SOLEIL, TRANSFORME ME MOI.

    - Maintenant attaque moi.

    - Quoi mais je pourrais vous blesser.

    - Ne t’occupe de moi, je suis là pour ça. Allez attaque moi et mets-y toute ta force.

    - BOULE DE FEU, cries-je en la lui lançant dessus.



    Mais je ne m’attendis pas à ce qu’elle l’évite et contre-attaque. Je me retrouvai rapidement au tapis.



    - Je t’ai dis de m’attaqué mais je n’ai pas dit que je que je ne me défendrais pas.



    Elle me fit passer de nombreux tests pendant près d’une heure et tira ses conclusions.



    - Bon, c’est pas mal, on voit que tu ne t’es pas entraîné depuis longtemps. La seule chose c’est que tu manques de force physique, mais ça, ça ce travail.



    Je passa le reste de l’après midi à m’entraîner avec elle et les autres sailors qu’elle avait en charge. Le soir arriva très rapidement. Toutes les sailors dînèrent ensemble, même les professeur. Après cela je rejoignit ma chambre et rencontra ma colocataire.



    - Bonsoir, il était temps que j’ai une colocataire, je commençais à m’ennuyer.

    - Bonsoir, je m’appelle Sailor Sunny.

    - Oh excuse moi, je m’appelle Sailor Andromède. Mais appelle moi Eléna.

    - Ok, moi c’est Jennifer.



    Nous discutions tant ensemble qu’il était alors prêt de minuit.



    - Oh, il presque minuit. Vite il faut allez se coucher, me dit-elle stressée.

    - Pourquoi ?

    - Il y a un couvre feu. Nous devrions déjà être couché de puis au moins ¾ d’heure. Si Galatéa s’en aperçois on va avoir droit à une correction.



    Mais à peine venait-elle de finir sa phrase que Sailor Galatéa entrait dans notre appartement.



    - Dites moi mesdemoiselles cela fait au moins ¾ d’heure que vous devriez être couché.

    - Euh oui c’est ce que nous allions faire, dis Eléna.

    - Toi Andromède tu n’as aucune excuse, tu connais me règlement. Toi Jennifer tu apprendras donc que tout le monde doit être couché à partir de 23 heures.



    Sur ce nous nous couchâmes rapidement.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:47

    chapitre 4


    Au bout de 6 mois passé dans ce centre d’entraînement j’avais retrouvé toutes mes facultés et j’avais même énormément progressé.

    Au contact d’autres sailors et de différents voyages dans le royaume je progressa de manière fulgurante.



    - Tu sais Jennifer, je n’ai plus grande chose à t’apprendre. Maintenant les seules choses que tu peux apprendre, tu ne peut les apprendre que par toi même.

    - Que vais-je faire maintenant ?

    - Il y a différentes possibilités. Tu peut rester ici et devenir professeur comme moi, mais ce n’est pas facile autant te le dire, d’autant plus que tu es un peu jeune. Tu peut aussi, participer au tournoi de l’Universalis qui a lieu dans 4 mois, et savoir à quel niveau tu es parmi toutes les sailors du Royaume. Tu enfin entrer au service de la Reine Perséis.

    - En fait je ne sais pas trop.

    - Si tu veut connaître d’autres sailors, participe au tournois de l’Universalis.

    - Pourquoi pas mais je ne sais pas ce que c’est vraiment.

    - Comme son nom l’indique c’est un tournoi. Un tournoi où les sailors s’affronte lors de combat singulier sur une arène. Et lorsque celle ci tombe de l’arène, abandonne ou est KO la sailor à perdu. En aucun cas, lors d’un combat une sailor ne doit en tuer une autre. De plus en participant à ce tournoi tu aura l’occasion de progresser encore plus.

    - D’accord tu m’a convaincu. Je vais participer à ce tournoi.

    - Mais méfie toi ce ne sera pas facile. De plus, je te conseil de faire un entraînement intensif avant de participer parce que tu vas tomber sur des coriaces.

    - Merci. Est-ce que je pourrai m’entraîner ici pour participer au tournoi ?

    - Mais bien sur. Lorsqu’une sailor de notre centre participe au tournoi et réalise une bonne prestation nous sommes toutes fières et cela prouve de l’efficacité de notre école.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:48

    chapitre 5


    Pendant 4 mois je suivi un entraînement intensif. Nous étions donc le jour du début du tournoi. D’autres sailors du centre participaient aussi au tournoi. Cela me rassurai car je ne connaissais personne.



    Ma colocataire participait également au tournoi. Elle et moi assistions aux premiers combats. Nous étions épatées. Les sailors que nous voyions étaient plus fortes les unes que les autres au fur et à mesure des combats.

    Notre tour allait bientôt arriver. Nous partîmes alors nous préparer.



    - Tu sais j’ai vraiment peur. C’est la 1ère fois que je vais affronter une sailor sans être à l’entraînement, me dis une Eléna très anxieuse.

    - Moi aussi mais il faut garder son calme.

    - Ouaih, bah c’est pas si simple.

    - Aller prépare toi on va être en retard.



    C’est alors que 3 sailors que nous ne connaissions pas entrèrent dans la salle.



    - Tu sais qui elles sont ? Dis-je en chuchotant à Eléna.

    - Bien sur que je sais qui elles sont ? Tu débarques d’où Jennifer. Tout le monde sais qui elles sont. Je pensais qu’avec le temps passé au centre tu aurais appris qui elles étaient.

    - Alors qui sont elles ?

    - La plus grande, c’est Sailor Capricorne, c’est la chef des Sailors de l’Universalis. Celle habillée en bleu clair c’est Sailor Ice, la 2ème sailor de l’Universalis et l’autre en tenu rouge/ocre c’est Sailor Orion la Présidente du Conseil des Sailors.

    - Ah ce sont elles. On m’en avait parlé quand je me suis arrivé ici mais je ne les avais jamais vu. Elles ont pas l’air si costaud que ça.

    - Tu devrais par dire ça parce que si Capricorne t’entends tu risque d’avoir des problème. Et puis, ce sont les 3 meilleures guerrières de l’Universalis alors je pense que cela suffit à prouver leur puissance.

    - Tu as l’air de bien les connaître !

    - C’est ma mère qui m’en parle souvent.

    - Ta mère est une sailor ?

    - Oui, mais elle part maintenant très peu en mission. Comme elle dit « place à la jeunesse ».



    Pendant nous parlions une des sailors qui était entrée nous interpella.



    - Tu ne serai pas Sailor Andromède, la fille d’Andromèda ? Interrogea Sailor Orion.

    - Oui c’est exact, répondit Eléna.

    - Ta mère m’a souvent parlé de toi. Alors tu vas participer à ton 1er tournoi ?

    - Oui, et c’est moi qui vais le gagner, dit Eléna en riant.

    - Je l’espère pour toi mais je ne te laisserai pas faire.

    - Moi non plus, dit avec une voix forte Sailor Capricorne.

    - Enchanté de vous rencontrer Madame, dit Sailor Andromède de façon très timide.

    - Tu ne dois pas être intimidé par Capricorne.

    - C’est vrai je ne vais pas te manger.

    - Qui est la personne avec toi ? Me demanda Sailor Orion en regardant derrière l’épaule d’Andromède.

    - Je vous présente Sailor Sunny. Elle vient de la même école que moi et participe comme moi pour la 1ère fois au tournoi.

    - Bonne chance pour le tournoi, me dis Sailor Orion en me serrant la main.

    - Merci beaucoup, lui dis-je.

    - Aller maintenant finissez de vous préparer si vous ne voulez pas être en retard.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:48

    chapitre 6


    Sailor Andromède affronta la première son adversaire et gagna son combat et se qualifia pour le prochain tour.

    Quelques minutes après je fis mon entrée sur l’aire de combat.

    Au bruit qu’il y avait dans les tribunes je m’aperçu que la Sailor que j’allai affronter avait beaucoup de fans.

    D’après les notes que j’avais pu lire sur cette Sailor, elle faisait partie des meilleures sailors de l’Universalis. D’ailleurs, elle s’est classée 8ème lors du dernier tournoi. En gros, si je gagne c’est un miracle.



    C’est alors que le speaker annonce le combat.



    - Mesdames et Messieurs, ce combat va opposer Sailor Charon, 8ème sailor de l’Universalis, à Sailor Sunny, pour qui c’est son premier tournoi. Que le combat commence. GONNNNNNNGGGGG.



    C’est alors que Sailor Charon s’adressa à moi.



    - Autant te le dire tout de suite, tu n’as aucune chance contre moi. Je vais me faire un plaisir te t’écraser comme un mouche. Ah, ah, ah !!!



    Je ne répondis pas à ses provocations. Mais j’en conclu tout de suite que cette sailor n’était absolument pas aimable. D’ailleurs elle m’étais antipathique.



    - Aller viens. Viens que je t’écrase.



    Soudain elle se jeta contre moi. Mais j’étais beaucoup plus rapide qu’elle. Sans qu’elle n’ait eu le temps de faire quoi que ce soit, je réussis à esquiver son coup et à contre-attaquer.



    - BOULE DE FEU, criais-je.



    Sailor Charon reçu mon attaque de plein fouet dans le visage. Elle tomba comme une pierre sur le sol.

    Elle se releva avec difficulté. Elle essuya son visage qui était tuméfié.



    - Tu vas me le payer. Tu m’as surpris une fois mais cela n’arrivera pas 2 fois. Cette fois je vais te mettre en bouillie.

    - Eh bien j’attends. Depuis le temps, le combat devrais être déjà terminé.

    - Je vais t’apprendre à te moquer de moi.



    Mais je ne lui laissa pas le temps de m’attaquer. Je lui lança une de mes plus puissantes attaque.



    - METEORES DE PEGASE !!

    Sailor Charon essaya de l’esquiver mais comme je m’en étais aperçu dès le début du combat, j’étais plus rapide qu’elle. Elle ne pu donc l’éviter que partiellement. Son épaule était en sang.

    Elle se tenait l’épaule mais n’avait pas l’intention d’abandonner. Sa fierté de Sailor ne lui permettait pas. Sans parler que pour elle je n’étais qu’une novice qui ne sortait de je ne sais où. (D’ailleurs sur ce point là je ne savais pas moi-même d’où je venais).



    Mais il n’était pas question que je me laisse faire. Après tout je suis une sailor comme elle. Moi aussi j’ai envie de gagner ce tournoi. D’abord gagnons ce combat après on verra.



    Elle me lança avec le seul bras valide son attaque.



    - GRIFFONS DE CHARON, DEVROREZ LA !!! Dit elle avec douleur.

    - METEORES DE PEGASE



    Nos 2 attaques s’entrechoquèrent et au bout de quelques secondes mon attaque supplanta la sienne.



    Mon attaque la propulsa à l’autre bout du terrain. Elle était KO.



    L’arbitre la déclara inapte au combat et m’annonça vainqueur du combat à la plus grande surprise générale.

    Le public était stupéfait.

    Le pire pour elle c’est que je n’eu aucun mal à la vaincre. Je n’avais même pas utiliser la moitié de mes pouvoirs ni même la plus puissante de mes attaques.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:49

    chapitre 8



    J’avais à peine quitté le terrain que Sailor Andromède se jeta à mon coup.



    - OUAHH!!! Tu as été géniale. Tu te rends compte tu viens de battre la 8ème sailor de l’Universalis. Cette fille c’est pas n’importe qui.

    - Non pas vraiment. Pourtant je ne trouve pas que cela a été très difficile.



    Toute la journée nous assistâmes Andromède et moi aux différents combats qu’il y avait. Nous vîmes Sailor Capricorne, Sailor Orion, Sailor Ice et d’autres se qualifier pour le prochain tour.



    D’ailleurs en parlant de prochain tour, ma nouvelle concurrente était Sailor Austral. Elle était moins bien classée que Sailor Charon mais cela n’empêchait pas qu’elle soit très forte.

    Mais mon prochain combat n’aura lieu que demain.

    La nuit fut courte mais je n’étais pas trop fatiguée de mon combat de l’a veille .



    Le moment du combat contre Sailor Austral arriva très rapidement. Défiant toutes les statistiques je la vaincu avec une facilité déconcertante. Sailor Andromède gagna son combat également.

    D’après les spécialistes, Andromède et moi étions très précoces. D’après les archives des sailors aucune sailor de notre âge et avec si peu d’expérience n’avait gagnée de combat de cette façon.



    Certaines sailors plus âgées étaient admiratives et pensaient que c’était une bonne chose que des sailors de cet âge soient déjà si fortes. Mais d’un autre côté il y avait d’autres sailors à qui cela ne plaisaient pas du tout. Cela leur faisait en quelque sorte de l’ombre.



    Andromède et moi sur notre lancée arrivèrent toute les 2 en ¼ de finale du tournoi. Si les combats avaient presque jusque là maintenant cela n’allait pas être de la tarte.



    - Tu te rends compte on fait partie des 8 meilleures sailors de l’Universalis. J’aurais jamais pensé au début du tournoi que j’arriverai jusqu’en ¼ de finale, c’est un vrai rêve, me dit une Sailor Andromède très enthousiaste.

    - Oui moi non plus je n’aurais jamais pensé arriver jusque là. Mais maintenant que nous sommes en ¼ finale il faut tout faire pour passer ce tour et aller en ½ finale.

    - T’as raison, mais cela ne va pas être facile. Je tombe sur Sailor Capricorne. C’est la vainqueur en titre.

    - C’est vrai t’as pas de chance. En plus elle en est pas à son 1er tournoi gagné.

    - Oui elle en à gagner 7 déjà. Elle fait partie des sailors qui ont gagné le plus de tournoi. Le record c’est 9 tournoi de suite, c’est énorme.

    - Remarque moi je ne suis pas si bien lotit que ça. Je vais affronter Sailor Boréal.

    - C’est vrai elle est 7ème au classement du dernier tournoi.

    - Bon assez parlé. Ton combat ne va pas tarder à commencer. Il ne faudrait pas que tu arrives en retard.

    - Oui surtout que d’après mes sources (!), Sailor Capricorne n’aime pas quand on arrive en retard.



    Andromède entra sur le terrain de combat. La foule était en délire. Elle frissonnait de peur.

    En face d’elle Sailor Capricorne. Elle était impassible. Rien ne semblait la perturber.



    L’arbitre sonna le gong du début du combat.

    Le gong avait à peine sonné que Sailor Capricorne se précipité sur Andromède. Celle-ci n’eut même pas le temps de réagir qu’elle se retrouvait déjà au sol à moitié sonné.



    Elle releva alors la tête et vu arriver le poing de Capricorne à une vitesse extraordinaire. Elle vola à l’autre bout de l’autre côté du terrain de combat.

    Andromède se releva avec difficulté et malgré la douleur lança son attaque sur Capricorne.

    Mais Capricorne esquiva son attaque.



    - Tu n’es pas assez rapide pour me toucher, lui lança Capricorne.



    Andromède en profitait pour récupérer.



    - C’est vrai que pour une sailor de ton âge et pour une première participation, tes performances sont extraordinaires. Mais je vais te dire tout de suite que tu n’as aucune chance contre.

    - Ah oui et pourquoi ?

    - Eh bien, premièrement tu es déjà épuisée. Deuxièmement, tu es moins forte que moi. Et troisièmement, c’est moi qui vais gagner le tournoi alors je ne vais pas me laisser battre par toi. Mais je dois l’avouer tu es courageuse. Plus d’une sailor aurait déjà abandonnée après ce que tu viens de prendre. Mais ton courage ne te suffira pas.

    - Merci, mais je n’ai pas encore perdu je te signale. Tant que je suis encore debout et sur cette aire de combat j’ai encore mes chances.

    - Oui, mais cela ne va plus durer longtemps. Maintenant, en garde.



    Sailor Capricorne leva alors le bras et cria :



    - EXCALIBURE.



    Et soudain comme avec une épée mais avec son bras elle terrassa Sailor Andromède.



    Andromède était inconsciente. Elle fut emmenée sur une civière au centre de soin.



    Quand Sailor Capricorne sortit du terrain, je l’interpella.



    - Qu’est ce qui vous as pris ! Criais-je. Vous auriez pu la tuer.

    - Qu’est ce qui te choc tant. Ici on est dans un tournoi. Elle savait ce qu’elle risquait. De plus, je n’aurai jamais été jusqu’à la tuer. Le règlement l’interdit.

    - Mais ce n’est pas une raison.

    - J’ai assez perdu de temps avec toi, laisse moi passer maintenant si tu ne veux pas qu’il t’arrive des problèmes. D’ailleurs, ce ‘est pas toi que l’on appelle à l’instant.



    En effet, c’était mon tour d’entrer sur l’air de combat. Je n’avais même pas le temps d’aller voir comme allait Andromède.



    - Bonne chance, me dit capricorne d’un ton moqueur.



    Je ne lui répondis pas. J’entra sur l’air de combat où m’attendais déjà Sailor Boréal. J’étais déterminé à gagner et à « venger » en quelque sorte mon ami, même si Boréal n’y était pour rien.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:49

    chapitre 8



    Le combat débuta, je ne la fis pas attendre.



    - BOULES DE FEU, criais-je

    - VENTS BOREAL, me lança t-elle



    Mais son attaque ne fit pas le poids face à la mienne. Elle fut propulsée en arrière par le choc de mes attaques. Je ne lui laissa pas le temps de réagir et cris : METEORES DE PEGASE.



    Boréal fut expulsée de l’aire de combat et tomba au sol KO.

    Je venais de remporter mon combat et de parvenir en ½ finale. J’étais immensément heureuse mais l’idée de Sailor Andromède inconsciente me revint alors en tête. Sans attendre je couru au centre de soin pour savoir comment elle allait.



    J’arrivai essoufflée.



    - Où elle est-elle criais-je à la première personne que je croisai dans le centre.



    Je vis de nombreuses têtes se retourner alors vers moi avec un air de reproche et certaines me firent signes de ne pas parler trop fort.



    - Excusez-moi dis-je tout bas.



    Une infirmière qui m’avait entendu me fit signe de venir. Là, je vis Sailor Andromède allongée sur un lit.



    - Ne vous inquiéter pas votre amie va mieux. Elle a reçu un gros choc mais cela va aller.

    - Tant mieux, j’ai eux si peur pour elle. Puis-je lui parler ?

    - Oui mais quelques minutes.



    L’infirmière nous laissa donc toutes les 2.



    - Alors comment vas tu ?

    - Je suis un peu sonnée mais ça va aller.

    - Je préfère ça. Tu m’as fais si peur.

    - Alors tu as gagné ton combat ?

    - Oui je suis en ½ finale.

    - T’as de la chance.

    - Toi aussi la prochaine fois tu y arriveras.

    - En tout cas je vais être ta plus grande supporter. Tu te rends compte, pour ta 1ère participation tu es en ½ finale. Je crois que cela n’est jamais arrivé dans l’histoire, sans parler que tu es encore très jeune, c’est véritable exploit.



    L’infirmière qui était revenu me demanda de partir.



    - C’est bon je me sens beaucoup mieux, dit Andromède en essayent de se lever.

    - Oh non sûrement pas. Vous êtes restée inconsciente un certain temps. Il n’est pas question que je vous laisse partir aujourd’hui.

    - C’est vrai tu devrais l’écouter, il ne faut mieux pas prendre de risque.

    - Bon, bon, ça va. A deux contre moi je ne peux pas résister.

    - Allez cette fois je te laisse sinon je crois l’infirmière va me jeter dehors à coup de balais !!



    Je passa une nuit assez agitée, le stress de la future demi-finale probablement.



    - Ouah, fi-je en m’étirant.



    Je me leva et me prépara. Après avoir fini je parti retrouvé Andromède qui elle aussi était prête. Les médecins l’avaient finalement autorisé à quitter le centre de soins.



    - Alors tu vas mieux ?

    - Oui beaucoup mieux. Alors tu vas t’entraîner ce matin ?

    - Oui il le faut. Demain c’est la demi-finale, je dois être absolument prête pour le jour « J ».

    - Bon allez on y va.

    - Tu ne comptes pas m’aider à m’entraîner tout de même ! Tu sors à peine du centre de soins. Je ne crois pas que se soit la meilleure chose pour toi.

    - T’inquiète je ne vais pas trop forcer.

    - Comme tu veux !



    La journée passa très vite et l’heure du combat également.



    - Alors prête me demanda Sailor Andromède ?

    - Oui plus que jamais même si j’ai une peu peur.

    - Tu m’étonne c’est pas tout les jours qu’on peut se retrouver en demi-finale.



    La première demi-finale venait de se terminer par la victoire de Sailor Capricorne sur Sailor Ice.

    Sailor Capricorne paraissait intouchable. Tous ses combats n’avaient pas duré, on peut dire même qu’elle s’était économisée pour arriver en finale.



    Le speaker annonça alors la seconde demi-finale.

    - Mesdames et Messieurs, pour cette 2ème demi-finale, nous retrouvons Sailor Orion et Sailor Sunny.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:50

    chapitre 9



    Le speaker annonça alors la seconde demi-finale.



    - Mesdames et Messieurs, pour cette 2ème demi-finale, nous retrouvons Sailor Orion et Sailor Sunny.



    Tout le public qui était présent applaudit à l’annonce des noms des sailors.



    Sailor Orion me salua et je fis de même.



    Le GONG sonna. GOOOONNNGGGG !!!

    Le combat commença alors.



    Sailor Orion m’observait et n’attaquait pas. Je ne me précipita pas sur elle, pensant que c’était un piège.



    Au bout de quelques instants nous nous jetâmes l’une sur l’autre. Le choc fut assez violant ce qui nous propulsa l’une et l’autre à un bout de l’arène de combat.

    Nous nous relevâmes aussitôt.



    - BOULES DE FEU, lui lançais-je.



    Mais Sailor Orion esquiva mon attaque et en profita pour m’attaquer également.



    - FLECHES D’ORION, cria t-elle.



    Son attaque me parvint rapidement mais je pu comme elle l’éviter.

    Sailor Orion sourit alors.



    - Elle est plus douée que ce que Capricorne pense, pensa t-elle. Cela va être plus dur finalement, il va falloir que je sois au maximum sinon je crois que la finale ne sera pas pour moi.



    Le combat était de plus en plus dur. Cela faisait maintenant près d’une heure que celui-ci avait commencé.



    Dans les tribunes d’autres Sailors observaient le combat. Parmi elles Sailor Capricorne et Sailor Orion.



    - Dis donc je pensais qu’Orion aurait plus de faciliter à battre cette fille, dit Sailor Ice.

    - Mouaih, Orion n’est pas sérieuse, je suis sur qu’elle pourrait la mettre au tapis plus rapidement.

    - Moi je pense que tu l’a sous-estime un peu. On n’arrive pas en demi-finale parce qu’on a de la chance.

    - De puis quand tu penses Ice ?

    - Oh arrête un peu. Mais à mon avis elle plus forte que tu ne veux le penser même si c’est son premier tournoi. Comme on dit il y a un début à tout.

    - Peut-être mais je peux t’assurer un chose que cette sailor ne gagnera pas le tournoi, ça il n’en ait pas question.



    De retour dans l’arène de combat.

    Le combat faisait rage entre elle et moi.

    Nous étions toutes les deux fatiguées, mais je savais que j’avais encore des forces pour gagner.



    - METEORES DE PEGASE, criais-je.



    Cette fois ci Orion ne pu éviter mon attaque et reçu la reçu de plein fouet. Elle se retrouva presque KO par terre.

    L’arbitre commença à venir pour voir si elle comptait abandonner ou si elle était totalement KO mais Orion se releva, mais difficilement.



    - Ne crois pas que je vais abandonner si facilement.

    - Mais je n’y comptais pas, fis-je.



    Au bout de plusieurs heures de combat (enfin environ 2 heures), je réussis à prendre la dessus sur elle.

    Enfin mon ultime attaque eut raison d’elle. Elle tomba finalement KO de fatigue.

    L’arbitre me déclara finalement vainqueur.



    J’exultais de joie. Cependant j’étais épuisée et m’écroula d’épuisement.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:51

    chapitre 10



    Andromède me rejoignit dans ma chambre et me félicita pour ma victoire.



    C’était exceptionnel, j’étais en finale.



    - Tu as été fantastique !

    - Merci, mais le combat contre Sailor Capricorne ne va pas être une partie de plaisir. C’est le chef des Sailors et elle est la plus redoutable des Sailors actuellement et depuis un bon bout de temps.

    - Moi je suis persuadée que tu vas gagnée. Et après tu seras le nouveau chef des sailors.

    - Oh, oh, ne t’avance pas si vite. C’est vrai je suis en finale, mais de là à gagner le tournoi c’est « une autre perds de manche ». Et puis même si je gagnais le tournoi, ce n’est pas sur que les guerrières acceptent que je sois le nouveau chef des sailors.

    - Pourquoi elles refuseraient ?

    - Pour plusieurs raisons. Déjà je suis nouvelle ici et donc personne ne me connais. Ensuite, je participe au tournoi pour la première fois, pour elles je n’ai aucune expérience. Sur ce point elles ont presque raison, mon expérience de combat se limite à de simples entraînements ou les combats du tournoi. Pour elles je suis également trop jeune. Rappelle toi Capricorne n’est pas toute jeune même si notre durée de vie est très longue. Elle n’est pas non plus très âgée mais elle a montré ce qu’elle savait faire aux autres. Et enfin, je ne sais pas d’où je viens, ne me rappelle quasiment de rien à part mon nom. Alors je pense qu’elles auraient de gros doutes.

    - Oui tu as raison sur certains points mais il y a la loi, et la loi de l’Universalis stipule que le vainqueur du tournoi devient le nouveau de chef des sailors. Elles n’auront pas le choix, c’est comme ça !

    - Ouaih !! J’aimerais être aussi optimiste que toi ! fis-je dubitativement. De toute façon je n’ai pas encore gagné le tournoi.

    - Allez repose toi car la finale c’est demain.

    - Merci et bonne nuit à toi aussi.



    A mon réveille je me sentis en pleine forme. La grande fatigue d’hier n’était plus qu’un lointain souvenir.

    La finale était cet après-midi.



    - Aaahh !!! Je suis en pleine forme.

    - Il faudrait mieux pour toi !! me fis Andromède.



    La matinée passa très vite et l’heure « J » arriva très vite.



    Dans le vestiaire je me préparais. Capricorne était là aussi. Elle n’avait aucun regard pour moi. De toute façon, elle n’avait jamais été très sympathique avec moi ces derniers jours.



    C’est alors que l’arbitre nous appela sur l’air de combat.



    Le stade était au complet et les spectateurs étaient tous joyeux et en délire. Je n’avais jamais vu le stade aussi remplit dans les combats précédents. Même la Reine de l’Universalis était là. C’était la première fois que je la voyais.



    Dans la tribune royale Sailor Orion était auprès de la Reine.



    - A ton avis qui va gagner ce combat ? demanda la Reine.

    - Eh bien à vrai dire, c’est difficile à dire. Capricorne est pour moi la plus forte et la plus expérimentée mais Sailor Sunny m’a fait une très grande impression lorsque je l’ai combattu. De plus je crois que Capricorne la sous-estime.

    - Alors cela va être un combat passionnant ! Je ne serais pas contre d’avoir un nouveau chef des sailors !

    - Capricorne a-t-elle fait quelque chose qui vous ai déplu ?

    - Non, cela serait intéressant mais c’est vrai qu’il serait préférable que Capricorne gagne car je doute que Sailor Sunny ait la capacité à mener une guerre, vu son âge.

    - De toute façon, c’est la plus forte qui va l’emporter.



    Sur l’air de combat, l’arbitre donna le signale du début du combat.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:52

    chapitre 11


    Sur l’air de combat, l’arbitre donna le signale du début du combat.


    - Allez montre-moi ce que tu sais faire, me jeta Capricorne. Je vais te mettre une racler dont tu te souviendra toute ta vie.

    - Mais à toi les honneurs lui rétorque-je.


    C’est alors que Capricorne se jeta sur moi. Des dizaines de coups de poings / pieds partirent dans tous les sens. Malgré sa vitesse, je me rendis compte que j’étais plus rapide qu’elle ce qui me permis d’esquiver la plupart de ses coups.


    Capricorne se posa sur l’air de combat essoufflée par ses tentatives de coups. A peine posée elle se rejeta sur moi. Je reçu quelques coups qui me firent très mal mais je n’hésita pas une seconde à lui en donner aussi.

    Elle reçu une « bonne droite » dans le visage ce qui la fit s’écraser contre le sol de l’air de combat.


    - Aaargghhh !!! Petite peste ! Je vais te montrer qui je suis. Je ne vais pas me laisser par toi.

    - Eh bien vas-y montre moi. Mais sache que je n’ai pas peur de toi.

    - C’est ce qu’on va voir.


    Soudain elle me lança sa terrible attaque qui a terrassé plus d’un ennemi.


    - EXCALIBUR, tranche la, cria t-elle


    J’esquivai très difficilement son attaque. Voyant qu’elle ne m’avait pas touché elle reproduisit son attaque mais cette fois-ci j’allais attaquer aussi.


    - EXCALIBUR, tranche-là refit-elle de rage.

    - METORES DE PEGASE, hurlais-je.


    Les 2 attaques s’entrechoquèrent. Il y eu une formidable explosion.

    - C'est pas vrai ! Elle a réussi à contrer mon attaque, fit-elle enragée.


    Dans la tribune royale.


    - Je crois que Capricorne à dû mal, fis la Reine.

    - En effet, et je ne suis pas sur du tout qu’elle soit en mesure de remporter ce combat !

    - Vraiment ?

    - En les regardant bien toutes les 2, Capricorne m’a l’air très essoufflée et fatiguée. A l’inverse, Sunny m’a l’air en pleine forme et en plus Capricorne n’a pas réussi jusqu’à maintenant à la toucher.

    - Cela est valable également pour Sailor Sunny.

    - Oui c’est vrai mais Sunny est plus « fraiche » que Capricorne et n’a pas l’air encore « à fond ».

    - Tu penses vraiment cela ?

    - Oui. Lorsque je l’ai affronté j’ai été surprise par cela. Au premier abord on dirait qu’elle ne pourrait pas faire de mal à une mouche mais plus vous l’affrontez plus vous vous rendez compte qu’à chacun instant elle est de plus en plus forte. En faite je crois qu’elle s’adapte au niveau de son adversaire et augmente son niveau pour gagner.

    - Donc pour toi Capricorne va avoir de plus en plus de difficulté dans ce combat !

    - Oui, mais cela n’est pas sur. Après tout la vérité d’un combat n’est pas forcément celle d’un autre et puis Capricorne à beaucoup d’expérience.

    - D’autant plus la connaissant bien elle doit être furieuse !! dis la Reine en riant.

    - Oh oui. Et je dirais même plus que furieuse.


    Capricorne se jeta sur moi avec rage. Elle essayait à tous prix de me faire tomber par terre.

    Au bout d’un certain temps elle réussit finalement son entreprise. Il est vrai que sa force physique était de loin supérieur à la mienne.

    Mais je me releva immédiatement sans attendre qu’elle fasse son attaque monstrueuse.


    Capricorne eut un sourire. C’était la 1ère fois depuis le début du combat qu’elle réussissait à prendre le dessus sur moi.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:52

    chapitre 12


    Capricorne eut un sourire. C’était la 1ère fois depuis le début du combat qu’elle réussissait à prendre le dessus sur moi.


    - Maintenant assez jouer. Je sais comment te battre, fit-elle.

    - Savoir est une chose, mais le réaliser est une autre lui dis-je. Mais pour ta gouverne moi aussi je sais comment te battre.

    - Ah oui, ça, ça m’étonnerait. Personne jusqu’à aujourd’hui n’a réussit.

    - Hum ! Eh bien comme tu dis assez jouer. Maintenant je ne vais plus retenir mes coups.

    - Quoi ? fit Capricorne avec étonnement.


    Soudain mon énergie augmenta énormément ce qui provoqua une sorte « aura » jaune fluo autour de moi.


    Capricorne eut un pas de recul.


    - C’est la première fois que je vois ça, fit-elle à elle-même.


    Le public fut également stupéfait.


    - Maintenant tu peux venir, je suis prête !!


    Capricorne hésitait une seconde mais moi je n’hésitai pas. Je profitai de cette hésitation pour lui asséner ma plus puissante attaque.


    - TOURNADE SOLAIRE, tourbillonne, lançais-je.

    - Ce n’est pas possible, je n’ai jamais vu ça, fit-elle effrayée.


    Elle reçu de plein fouet mon attaque. Elle était au sol, blessée, et presque KO.


    Elle se releva avec grande difficulté au bout de quelques minutes.


    - Tu… tu… tu n’as pas gagné. Tant que je serais debout je n’abandonnerais jamais.

    - Heureusement, sinon tu n’aurais jamais gagné tant de fois ce tournoi.

    - Moi aussi je vais te faire ma plus puissante attaque.


    - LANCE D’EXCALIBUR !!!!

    - TORNADE SOLAIRE !!


    Les attaques se rencontrèrent mais à la déception de Capricorne, son attaque fut renvoyée et elle reçu mon attaque et la sienne de plein fouet.


    - OH NON C’EST POSSIBLE !!! AAARRGGHH !!!! AAAAAAHHHHH !!!


    Cette fois-ci elle ne se releva pas.


    L’arbitre me déclara vainqueur en levant mon bras.


    Le public m’acclama. C’était un des plus grands moments de ma vie (enfin de ce que je pouvais me souvenir !!!).


    Quelques instants après des infirmiers vinrent vers Capricorne qui était en train d’essayer de reprendre ses esprits.

    Mais quand ils voulurent l’aider elle les repoussa. Sa fierté était trop forte pour se laisser aider par eux.


    Quand elle réussit finalement à ce relever et reprendre ses esprits, elle vint vers moi.


    - Tu as gagné aujourd’hui, mais crois moi la prochaine fois je ne me ferais pas avoir 2 fois. Tu as encore beaucoup de choses à apprendre, je peux te dire que maintenant tu vas en baver. Mais félicitation tout de même, il y avait longtemps que je n’avais pas rencontré une adversaire aussi coriace.

    - Euh, merci, dis-je étonner que Capricorne me félicite. J’espère pouvoir compter sur ton aide !

    - En tout cas pas aujourd’hui, dit-elle le regarde fatigué.

    - Ca c’est sur, dis je en riant.


    Quelques instants après les trompettes royales sonnèrent. Celles-ci annonçaient le début de la cérémonie de « remise des prix » par la Reine de l’Universalis.


    Capricorne et moi montâmes alors à la loge de la Reine, où celle-ci nous attendais en compagnie de Sailor Orion.

    Celle-ci nous accueilli avec un grand sourire. C’était la première dois que je voyais la Reine de l’Universalis.

    Dès le premier contact avec elle, elle me paru très sympathique et amicale.


    La Reine nous félicita alors et nous remis à chacune d’entre nous un trophée, le mien étant un peu plus grand que celui de Capricorne.


    - Mesdemoiselles, je dois vous féliciter, ce fut une magnifique finale

    - Merci Majesté, nous répondîmes.

    - Sailor Sunny, cette victoire n’est pas seulement la victoire d’un simple tournoi, cette victoire incombe également une grande responsabilité. Celle de d’être le nouveau Chef de Sailors de l’Universalis. Cette tâche n’est pas une tâche simple ; Capricorne pourra largement te le dire. Mais je compte sur toi désormais pour perdurer l’unité des sailors et la paix dans le royaume.

    - Je sais que cela ne sera pas facile, mais vous pouvez compter sur moi. Je ferais tout mon possible pour ne pas vous décevoir.

    - D’ailleurs, nous nous verrons dès demain. Capricorne, c’est dans les défaites que l’on apprend le plus de choses, j’espère que tu m’auras compris.

    - Oui votre Majesté, vous avez raison.

    - Bien maintenant que la fête commence, annonça la Reine avec toujours un grand sourire.


    La Reine accompagné de Sailor Orion se dirigea alors vers ses gardes qui l’attendais en bas de la tribune pour la ramener au palais,


    Je me retournai alors vers Capricorne.


    - La fête ? fis-je étonnée.

    - Oui il ya toujours une grande fête organisée après le tournoi, dans les villes du royaume et au palais. Bien, tout le monde nous attend au palais de la Reine maintenant, il faut y aller si on ne veux pas être en retard.

    - Quoi maintenant, mais il faut que je me change et …

    - Pas la peine de stresser, le début de la fête est dans 2 heures tu auras largement le temps de te faire belle, me dit-elle en riant. D’ailleurs moi aussi il faut que je me change et j’aille me faire soigner.

    - Euh une question, pour cette fête doit-on porter une tenue spéciale ?

    - A vrai dire certaines Sailors viennent en robe de soirée mais beaucoup comme moi venons en tenue de sailor. J’aime pas les robes de soirée.

    - Ah oui ? Pourtant nos tenues de sailors sont bien plus courtes qu’une robe de soirée.

    - Je sais mais je suis plus à l’aise habillée comme ça et en plus je déteste danser. Bon aller maintenant je te laisse, à tout à l’heure.


    Nous nous quittâmes alors. Je rejoignis Andromède qui m’attendait depuis la fin du combat.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:54

    chapitre 13


    Je rejoignis Andromède qui m’attendait depuis la fin du combat.

    Andromède me sauta au coup.


    - Tu as été extraordinaire, OUAAAAHHHH !!!!

    - Calme-toi tout le monde nous regarde ! dis-je tout bas.

    - Oh, excuse moi mais c’est vraiment incroyable, tu t’en rends compte. Tu viens de remporter le tournoi le plus difficile de l’Univers e en plus tu es maintenant le nouveau chef des sailors.

    - En fait c’est vrai que je ne réalise pas encore.


    D’autres sailors qui n’étaient pas très loin virent se présenter et me féliciter.


    Au bout d’un moment je partis avec Andromède pour me changer et me reposer un peu.


    - Bon ce n’est pas tout mais il ne faut pas oublier d’aller à la fête de l’Universalis au palais de la Reine.

    - Oui je sais, ça ne m’enchante vraiment pas.

    - Pourquoi ? Tu vas pouvoir rencontrer des personnes très importantes dans l’Universalis et rencontrer d’autres sailors c’est pas génial. Moi en tout cas je me fais une grande joie d’y aller, fit une Andromède tout excitée.

    - Tu sais moi les bals ou les fêtes ce n’est pas trop mon truc.

    - Oui je sais j’avais déjà pu m’en rendre compte mais là c’est une grande occasion.

    - Au fait tu comptes t’habiller comment ?

    - Je pensais mettre une robe de bal et toi ?

    - A vrai dire je ne savais pas qu’il y avait une fête après donc je n’avais rien prévu.

    - C’n’est pas grave, il y a plein de magasins ici qui vendent des robes, tu veux que je t’accompagne ?

    - Euh, non merci je crois que je vais y aller en tenu de sailor, ce sera plus simple.

    - En tenue de sailor ? Tu veux y aller vraiment comme ça ? Pour danser se ne sera pas très élégant.

    - Eh bien je ne danserais pas, de toute façon je n’aime pas trop danser.

    - Alors la tu rêves. Je peux te dire que tous les jeunes nobles du royaume vont vouloir danser avec toi !

    - Ah oui et pourquoi ?

    - Eh bien parce que tu es le nouveau chef des sailors. Ca fait longtemps que Capricorne était le chef des sailors et puis en plus ce n’est pas quelqu’un de commode et aucun d’eux ne s’aventuraient à l’inviter à danser.

    - Bon bah il va falloir que je sois désagréable !!!

    - Là ça ne va pas être facile pour toi !

    - Oui je sais.

    - Allez maintenant finissons de nous préparer.


    Le temps passa rapidement et le début de la fête commença.

    Finalement je mis une robe rouge écarlate.


    Le Palais de la Reine est immense et magnifique. Il y avait beaucoup de monde.


    - Au fait tu as un cavalier ?

    - Hein ? fis-je étonnée

    - Bon à ta réaction tu n’en as pas. Moi j’en ais un il est super mignon. Bon je te laisse je dois le rejoindre.

    - Ok ! On se voit tout à l’heure.

    - A tout à l’heure.


    Finalement je me retrouvais seule. C’est alors que quelqu’un m’interpella.

    Je me retournai pour faire face à la personne qui me parlait. C’était Sailor Capricorne. Elle était accompagnée de Sailor Ice et Sailor Orion.


    - Eh bien voila la personne que tout le monde attends, dit-elle.

    - Tout le monde, faut pas exagérer (^_^)

    - Non, non Capricorne a raison. Aujourd’hui c’est principalement toi que tous les invités voudront voir, me dit Sailor Orion.

    - Si il y a bien une chose que je ne regretterais pas c’est les bals de l’Universalis, dit Capricorne

    - Je te signale que tu es la vice-chef des sailors et que tu devras tout de même y assister ! annonça Sailor Orion sérieuse.

    - Ohhhh !! Ne joue pas les rabajoie Orion. Ce n’est pas la peine me le rappeler, malheureusement.

    - Pourquoi ? Les bals de l’Universalis sont si ennuyeux que ça ?

    - Ca dépend si tu aimes les bals. Moi personnellement non, mais je peux te dire qu’il y en a souvent et qu’au bout d’un moment t’en auras raz le bol !

    - Et bien je crois que nous sommes pareilles. Moi aussi je n’aime pas les bals. Mais juste pour savoir, je ne suis pas obligé d’assister à tous les bals ?

    - Non, heureusement, sinon je ne vois pas comment tu pourras effectuer ta mission de sailor ! dit en riant Orion

    - Bien alors allons-y sinon nous allons être en retard et je ne suis pas sur que cela plaise à la Reine que tu sois en retard dès la première fois, annonça Capricorne en commençant à avancer.


    Nous entrâmes toutes les 4 dans la salle de bal qui était également la salle du trône.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:54

    chapitre 14



    Nous entrâmes toutes les 4 dans la salle de bal qui était également la salle du trône.

    La Reine était debout à côté de son trône et se faisait présenter tout les invités au fur et à mesure de leur arrivée. C’était maintenant notre tour ; le Chambellan annonça notre arrivée.


    Le Chambellan nous fit signe d’avancer et nous annonça à la Reine.


    - Votre Majesté, je vous présente : Sailor Sunny, chef des sailors de l’Universalis, Sailor Capricorne, vice-chef des sailors, Sailor Orion, Présidente du Conseil des Sailors, et Sailor Ice, 3ème sailor de l’Universalis.


    Nous nous inclinâmes toutes les quatre devant la Reine.


    - Relevez-vous mesdemoiselles, nous dit la Reine avec le sourire.


    La Reine nous félicita toute les 4 pour le tournoi.


    - Sachez mesdemoiselles que je compte énormément sur vous ainsi que tout le Royaume. Vous pouvez disposez.


    Après les présentations avec la Reine et différents nobles, représentants, sailors, ..., le bal débuta.

    Je vis Andromède dans les bras de son chevalier servant enchainer les danses. Quant à moi, vu que je n’aimais pas trop danser, je préférais rester prêt du buffet, jusqu’à ce que quelqu’un vienne m’accoster pour me demander une danse.

    - Bon ....Bonjour, dit-il avec hésitation.

    - Euh.. Oui, bonjour, lui répondis-je poliment, sans savoir qui il était.

    - M’accorderiez-vous cette danse ? me dit-il en me tendant son bras.

    - Eh bien, fis-je en hésitant.


    C’est alors qu’il me prit la main et m’emmena au centre de la piste de bal.

    Nous commençâmes alors à danser.

    Je n’étais pas très détendu, d’autant plus que je ne connaissais pas cette personne. Mais à dire vrai il était plutôt mignon et me déplaisait pas. Mais à vrai dire je n’avais pas le temps de penser à avoir de relations amoureuses.

    - Pardonnez-moi mais pouvez-vous me rappeler votre nom ? lui fis-je.

    - Oh, veuillez me pardonner. J’ai été très impoli. Je me présente je m’appelle Mickaël d’Orion, je suis le Chevalier d’Orion.

    - Moi je m’appelle Jennifer Garthes, je suis..., me coupa t-il la parole.

    - Vous êtes Sailor Sunny, le nouveau chef des sailors.

    - On dirait que tout le monde me connait ici !!

    - Vous êtes désormais une des personnes les plus importantes du royaume, c’est normal que je vous connaisse.

    - Vous venez d’Orion, comme Sailor Orion ?

    - Effectivement, d’ailleurs Sailor Orion est ma sœur.

    - Mais alors vous êtes un Prince ?

    - Eh bien ma foi oui, mais je suis ici en tant que Chevalier du Royaume de l’Universalis.

    - Quelles sont les fonctions des Chevaliers de l’Universalis ?

    - Nos fonctions sont très proches de celles des Sailors, mis à part que nous sommes un peu plus nombreux, que nous agissons le plus souvent en grand nombre et que nos missions sont le plus souvent des missions de sécurisation et d’assauts contre des armées rebelles. Rien à voir avec les missions des sailors qui elles luttent contre les forces maléfiques.


    Nous enchainâmes alors de nombreuses danses sans que je ne m’en rende compte. C’était bien la première fois, enfin du moins de ce que je me souvenais.


    Au bout d’un certain temps, le chevalier et moi allâmes prendre un verre au buffet et avons continué à discuter.


    Dans un autre coin de la salle de bal plusieurs personnes nous observaient.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:55

    chapitre 15



    Dans un autre coin de la salle de bal plusieurs personnes nous observaient.



    - Eh bien je crois que notre chef vient de se trouver un petit-ami, dit en riant Capricorne.

    - Oui c’est possible, mais c’est rare que mon frère soit si direct avec une fille. Surtout qu’il n’aime pas trop danser.

    - Si tu veux tu savoir Orion, ton frère à eu le coup de foudre !!

    - Lui avoir le coup de foudre, j’aurai du mal à le croire. Ce n’est pas le genre, tu le connais !

    - Oui mais s’est on jamais.

    - Enfin t’en mieux pour lui et t’en mieux pour Sailor Sunny, dit Orion.

    - C’n’est pas juste !! Moi aussi je trouvais bien ton frère.

    - Toi Capricorne ? Je croyais que ce n’était pas ton type ?

    - Oui et non. Ton frère plutôt craquant tu sais.

    - Surtout quand il est en maillot de bain, ajouta Sailor Ice en riant.


    De retour près du buffet.


    - Allez-vous installer au palais ? me demande t-il.

    - Je n’y pas encore réfléchit.

    - Il est de coutume que le chef des sailors réside au palais. La Reine apprécie beaucoup d’ailleurs.

    - Ah, je ne savais pas. Je ne sais pas trop. Et vous ? Habitez-vous le palais ?

    Oui. J’aimerais vous demandez-vous une chose ?

    - Oui laquelle ? dis-je étonné.

    - J’aimerais que nous nous tutoyions ! Ca sera plus simple.

    - Très bien.

    - Sinon effectivement j’habite le palais, car je représente le royaume d’Orion.


    La conversation dura une bonne partie de la soirée. Après cela le Prince me laissa en compagnie de d’Andromède qui me posa des dizaines de questions mais elle fut déçu d’apprendre qu’entre lui et moi il n’y avait rien.


    Après un discours de la Reine, ainsi que quelques danses la soirée se termina.


    Avant que je ne quitte la salle la Reine m’interpella.


    - Je ne vous l’ai pas encore demandé mais j’aimerais savoir si vous avez l’intention de vous installer au palais ?

    - C’est-à-dire, que je n’y ai pas encore vraiment réfléchit.

    - J’aimerais que vous résidiez au palais. Bien sur cela n’est pas un ordre, mais simplement une requête.

    - Je vais y réfléchir !

    - De plus, j’aimerai m’entretenir demain avec vous. Disons, demain midi lors du déjeuné dans mes appartements, ce sera beaucoup mieux.

    - Très bien, j’y serais.


    Sur ce je quittai la Reine et repartit avec Andromède.

    - Tu sais j’ai rencontré des sailors au bal. J’ai appris que j’allais surement partir en mission très rapidement. Et comme je me suis bien classé au tournoi, j’allais pouvoir commander d’autres sailors. C’est génial !

    - Oui mais on risque de ne plus trop se voir.

    - Oui c’est vrai, je n’avais pas pensé à ça. Mais de toute façon on est amies et c’est le principal, n’est-ce pas !

    - Tu as raison. Rien n’empêchera de nous voir de toute manière.


    Le lendemain midi je rejoignis la Reine dans ses appartements. Comme prévu je déjeuna avec elle.

    A suivre... (bientôt le chapitre 16 où la nouvelle vie de Sailor Sunny va réellement commencer)...
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:56

    chapitre 16



    Le lendemain midi je rejoignis la Reine dans ses appartements et déjeuna avec elle.



    - Je préfère que nous rencontrions ici. C’est plus calme et plus intime, me dit la Reine avec un sourire pour me détendre.

    - Pourquoi vouliez-vous me voir, dis-je avec impatience de connaitre le but de cette rencontre.

    - C’est très simple. Je voulais que nous fassions plus ample connaissance. Il est vrai, dit-elle en se levant, que nous ne nous connaissons pas. J’aimerais tout savoir de vous me dit-elle en me fixant du regard.

    - Euh c'est-à-dire ? dis-je gênée.

    - Eh bien pour commencer votre nom, d’où venez-vous, votre âge, par exemple.

    - Et bien je m’appelle Jennifer Garthes, j’ai 16 ans. D’où je viens je ne sais pas vraiment. Je me rappelle juste que je me suis réveillée dans ce royaume il y a quelques mois. J’ai perdu une partie de ma mémoire. Elle me revient par moment par morceau mais rien de bien intéressant qui puisse me dire d’où je viens exactement.

    - Je vois ! J’espère qu’un jour t’as mémoire te sera revenue pleinement.



    Nous discutâmes pendant au moins heures toutes les deux.



    - Avant de partir as-tu réfléchit à ma proposition d’hier, qui était de résider au palais ?

    - Oui j’y ai réfléchit. Je vais m’installer au palais mais j’habiterais aussi le palais des sailors par moment.

    - Très bien, alors j’espère que nous allons bien nous entendre.



    Sur cela je quittai la Reine. Mes nouvelles fonctions de chef des sailors commençaient et je devais les découvrir.



    *********



    Plusieurs mois passèrent. Je découvrais chaque jour les différentes facettes de mon titre de chef des sailors. J’appris à connaitre de nombreuses sailors, à mieux connaitre l’Universalis.

    Désormais je m’entendais très bien avec Sailor Capricorne et Sailor Ice. J’étais également très proche de la Reine qui avait toute confiance en moi malgré mon jeune âge.

    Mais comme elle me le répétait souvent, ce n’est pas l’âge qui compte mais la qualité de la personne.



    Sailor Andromède comme elle me l’avait annoncé était partie en mission à la frontière du Royaume. Cela faisait plusieurs mois que je n’avais pas ou très peu de nouvelles d’elle. Mais je n’étais pas inquiète car je savais qu’elle saurait très bien s’en sortir.



    Quant à moi, j’avais énormément progressé dans l’art du combat aux côtes de Capricorne. Malgré le fait que je l’ai battu au tournoi de l’Universalis, il y a quelques mois, elle n’en restait pas moins une Sailor très puissante. J’étais toujours étonné de ses connaissances sur certains sujets.



    Son comportement envers moi avait changé. Elle ne me traitait plus en novice mais comme une coéquipière en qui elle avait totalement confiance.

    Moi-même j’avais changé, j’étais plus sûr de moi, plus mature et sérieuse. J’avais pris conscience de la tâche qui m’était confiée.



    Nous partions désormais souvent toutes les 2 en missions. J’avais découvert de nombreuses planètes, de nombreux peuples. Je m’étais fait également de nombreux ami(e)s.



    ******



    Depuis quelques semaines les frontières du Royaume étaient de plus en plus souvent attaquées de façon de plus en plus violente. Mais la limite, si l’on peut le dire, avait été dépassé. Désormais ce n’était plus de simples soldats à la solde d’un roi tyran, mais des démons qui attaquaient le Royaume.



    Capricorne et moi décidâmes cette fois-ci de prendre en main cette opération et d’en terminer une bonne fois pour toute avec cet envahisseur dont d’ailleurs on ne connaissait pas grand-chose.

    - Nous avons enfin découvert qui nous attaque sans cesse, m’annonça Capricorne.

    - Ah oui ! Alors qui est-ce ? Dis-je avec impatience.

    - Le Royaume d’Ondras. Leur Roi n’a jamais accepté que la nomination de la Reine à la tête de l’Universalis et depuis ce jour il s’est retiré de l’Universalis et n’a cessé de nous provoqué.

    - Ondras c’est étonnant tout de même !

    - Pourquoi dis tu cela ?

    - Eh bien, j’ai étudié ce royaume et d’après ce que je sais il n’a pas à sa disposition une armée aussi puissante. De plus le roi d’Ondras n’a aucun pouvoir et n’a donc aucun contrôle sur les démons. Si veux savoir, à mon avis il y a quelqu’un d’autre là-dessous.

    - Oui c’est ce que je pense aussi. Il va donc falloir découvrir qui tire vraiment les ficelles.

    - Exactement ! Mais pour le moment nous devons l’empêcher de nuire plus.

    - Oui c’est pour cela que j’ai demandé à Sailor Ice de préparer une mission dans cette zone afin d’intervenir.

    - Tu comptes y allez ?

    - Je ne pense pas. Je pense plutôt aller faire une enquête plus en profondeur pour découvrir qui se trame derrière le Roi d’Ondras.

    - Très bien, je te fais confiance. Je vais annoncer cela à la Reine et au Conseil des Sailors.

    - J’ai peur que nous ayons bientôt une grande bataille devant nous.

    - Oui moi aussi. D’après ce que j’ai pu voir cela fait un certain temps que le royaume n’a pas été attaqué d’une cette manière.

    - Exact. Bon maintenant allons-y.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:57

    chapitre 17



    La mission aux frontières du royaume et du royaume d’Ondras ne fut pas une réussite. Quelques sailors y perdirent la vie et d’autres furent gravement blessées.



    Capricorne, elle de sont côté était revenu de sa mission d’espionnage. Elle revenait avec des informations des plus importantes. Elle avait finalement découvert qui se cachait vraiment derrière les attaques du Roi d’Ondras.



    Ce que nous craignîmes le plus allait malheureusement se dérouler.

    Quelques jours après son retour, le royaume fut attaqué d’une manière extrêmement violente. Rien jusqu’à ce jour ne laissait présagé d’une attaque aussi violente.



    L’attaque tua des dizaines de milliers de personnes sur les planètes proches de la planète Ondras.

    Les royaumes de ces planètes furent dévastés.



    La Reine et les sailors de l’Universalis décidèrent cette fois de passer à l’attaque. Il y avait eu tant de morts et de blesser qu’il n’était plus possible d’en rester là sans rien faire de concret.



    Les troupes royales débarquèrent sur Ondras. Les batailles étaient âpres. Les Sailors débarquèrent également sur Ondras et ses planètes avoisinantes afin de débarrasser ces planètes des démons qui y étaient.



    Capricorne et moi y allèrent également. Nous tuâmes des dizaines de démons plus féroces les uns que les autres. A vrai dire il en arrivait de partout. Cela devenait vite intenable. Des sailors furent prises au piège par des démons. Certaines furent tuées et d’autres grièvement blessées.



    De son côté l’armée royale faisait battre en retraite l’armée d’Ondras, mais ce que nous ne savions pas c’est que quelqu’un nous observait de loin et se préparait à intervenir.



    De mon côté, j’abattais les démons qui se présentaient devant moi. Soudain, je sentis un regard puissant se poser sur moi.



    Je regardais tout autour de moi lorsque soudain je pu apercevoir la personne qui me fixait.

    C’était bien évidemment un démon, mais celui-ci était différent. Son corps était proche de celui d’un être humain mais beaucoup plus grand et plus costaud.

    Son regard inspirait la terreur. Les autres démons n’osaient pas l’approcher de peur également.



    Soudain un sourire maléfique se dessina sur ses lèvres. Il se mit tout à coup à léviter puis vient en volant vers moi.

    Je me mis en position de combat. C’est alors qu’il m’adressa la parole.



    - Inutile, tu ne pourras rien contre moi guerrière sailor.

    - Qui êtes-vous ?

    - Peu importe mon nom. La seule chose que tu dois savoir c’est que tu vas mourir. AH, AH, AH, AH !!!

    - Ah oui. Ca il n’en ait pas question, démon de malheur !

    - Démon de malheur ? Comment oses-tu m’insulter de la sorte, misérable guerrière. Ne sais tu donc pas qui je suis. Je suis Tal’hion, me dit il en me menaçant de son poing.

    - Tal’hion ? Ca ne me dit rien.

    - Eh bien je vais te montrer. Je suis le tueur de sailors, celui qui vous fait toutes trembler guerrières sailors.

    - Je n’ai pas peur de toi. Qu’est ce que tu crois que tu vas m’impressionner ?

    - Je crois plutôt que tu vas mourir. Mais malheureusement pour toi, tu ne seras plus là pour le constater. AH, AH, AH, AH !!!



    En moins d’une fraction de seconde il se téléporta juste en face de moi et m’assena un terrible coup de pied sur le côté. Je ne pus stopper son coup tellement il était rapide.

    Il se téléporta alors derrière moi et me lança une de ses projections. J’eu un mal terrible dans le dos.

    Il fallait à tout pris que je riposte.



    - BOULE DE FEU !!



    Au moment où je lançai mon attaque, il sourit. Il n’eut aucun mal à esquiver mon attaque.



    - C’est tout je suis déçu ! Je pensais que le chef des sailors de l’Universalis serait plus puissante et plus rapide que cela. Je suis déçu. Mais ce n’est pas grave, ta souffrance sera donc plus courte.

    - METEORES SOLAIRE !!!

    Cette fois ci il n’essaya pas d’éviter l’attaque mais se contenta de la dévier. Chose qu’il réussit à faire avec un peu de difficulté.



    - Ce n’est pas possible !! Il a bloqué une de mes plus puissantes attaques sans problème.

    - Bien finissons-en maintenant. Je n’ai pas de temps à perdre avec toi. Une fois éliminée, il n’y aura plus personne qui pourra m’empêcher de conquérir l’Universalis. AH, AH, AH, AH !!!



    Il se projeta sur moi à une vitesse hallucinante. Je m’envolais dans les airs pour l’éviter mais il m’attrapa une jambe et me propulsa sur des rochers. Le choc fut tel que je fus ensevelit sous les rochers.

    Grâce à mon énergie planétaire je fis voler en éclat les rochers qui me recouvraient.



    - OHHH !! Impressionnant, fit-il pour se moquer de moi.



    Je m’essuyais le visage. Je saignais un peu de la bouche.



    - Tu vas me le payer ! BOULES DE FEU, METEORES SOLAIRE !!!

    - Inutile, ces attaques ne peuvent rien contre moi.



    Malheureusement pour moi il avait raison. Il les esquiva sans problème.



    - Prend ça guerrière sailor et meurt. POINGS DE LA MORT !!!!



    Au moment où son attaque allait me percuter j’entendis une voix.



    ... Solaris !.... Solaris ...



    Soudain une lueur me téléporta loin de l’action et surtout de Tal’hion.

    Je me retrouvai allongée au sol. Autour de moi il n’y avait rien. Le paysage ressemblait à un paysage lunaire. Il n’y avait aucun bruit.



    ....Solaris .... Je ... suis .... Solaris .... Solaris



    - Hein mais d’où vient cette voix.

    - Je suis Solaris.



    Je me relevais aussi vite que possible et me retourna.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:57

    chapitre 18





    Soudain une lueur me téléporta loin de l’action et surtout de Tal’hion.

    Je me retrouvai allongée au sol. Autour de moi il n’y avait rien. Le paysage ressemblait à un paysage lunaire. Il n’y avait aucun bruit.



    ....Solaris .... Je ... suis .... Solaris .... Solaris



    - Hein mais d’où vient cette voix.

    - Je suis Solaris.



    Je me relevais aussi vite que possible et me retourna. Je pus apercevoir en face de moi une lueur très intense.



    - Qu’est-ce ... qu’est-ce c’est que ça ?

    - Tu ne te rappelle pas ?

    - Qui est vous ?

    - Suit-moi !

    - Pourquoi vous suivrais-je ?

    - Fais-moi confiance !

    - Surement pas !

    - Je ne suis pas ton ennemi Sailor Sunny.

    - Comment connaissez-vous mon nom ?

    - Je te connais par cœur. Nous sommes très proche toi et moi.

    - Et moi je ne vous connais pas.

    - Fais moi confiance, je ne suis pas ton ennemi.



    Puis la lueur s’agrandit et m’engloba. Je fermai les yeux tellement la lumière fut intense.

    Quand je les rouvris j’étais devant une sorte d’immense champs où se trouvait des dizaines d’objets, notamment des armes : dagues, couteaux, épées, lances, boucliers...



    - Retrouve-moi Sailor Sunny

    - Ca suffit ! Je n’ai pas de temps à perdre, j’ai un démon a tuer.

    - Sauf que sans moi tu ne pourras rien faire, mis à part te faire tuer.

    - Qui me dit que ce n’est pas Tal’hion qui essaie de me piéger.

    - Jamais je ne ferais cela. Je peux te le jurer.

    - Prouve-le !

    - Malheureusement je ne pourrais te le prouver que lorsque tu m’auras retrouvé.



    Je regardais tout autour de moi. Il y avait tant d’objets si somptueux. Ils étaient tous magnifiques.



    - Tu t’appelle Solaris, c’est ça ?

    - Oui, c’est mon nom.



    Soudain j’aperçu une épée dans son fourreau. Le fourreau n’était pas des plus magnifique mais c’est cette épée qui m’attira le plus l’œil sans savoir pourquoi.



    Je m’approchais de cette épée. Quand je voulu la touché il me reparla.



    - Sais-tu ce qu’est cette épée ?

    - Hein ?

    - Cette épée à des pouvoirs très puissants.

    - Qu’est ce que tu raconte c’est une vulgaire épée. En plus le fourreau à l’air rouillé. Je la trouvais juste un peu bizarre.

    - Je ne suis pas une vulgaire épée !!! rétorqua t-il.

    - Alors c’est toi cette épée. Donc Solaris est une épée ?

    - Oui c’est bien cela. Mais sache une chose. Peu de personne n’ont la force et la puissance de me porter.

    - Ah oui et pourquoi ? Qu’as-tu de si spécial que ça ? A part être rouillé !!! dis-je en me moquant.

    - Moque-toi mais sache bien que si celui qui me touche possède un esprit maléfique il mourra du premier coup.



    A ses mots j’hésitais désormais à toucher l’épée.



    - Pourquoi hésites-tu ? Si tu as le cœur pur tu n’as rien à craindre de moi. Mais cela ne prouveras pas que tu as la force de m’utiliser.

    - Oui mais si je te touche je serais désintégrée, c’est bien ça ?



    Malgré toutes ses mises en garde j’étais irrésistiblement attiré par cette épée et l’énorme envie de la prendre entre mes mains et de pouvoir fendre l’air avec.



    D’un mouvement je me saisis de cette épée.

    A mon contact la rouille du fourreau disparu laissant place à un magnifique fourreau serti de pierres précieuses et d’or.

    Lorsque je sorti l’épée de son fourreau je pus apercevoir une magnifique épée. Elle était à la fois transparente, d’or et de lumière. Je n’avais jamais vu cela.

    Elle était tout simplement unique. Elle rayonnait de lumière.



    - Je suis Solaris, l’épée divine de lumière.

    - Ce qui veut dire ?

    - Je ne suis pas comme toutes les autres épées. Je ne peux être brisé et je ne peux être porté que par un seul porteur, toi, désormais.

    - Quel genre de pouvoir as-tu ?

    - Mon pouvoir est basé sur la lumière, ce que tu découvriras au fur et à mesure.

    - Autant te dire tout de suite, je ne suis pas une experte dans l’utilisation des épées. J’ai reçu quelques cours mais je n’ai jamais eu l’occasion réelle de combattre avec une épée.

    - Ne t’inquiète pas, je serais là pour t’aider.

    - Ce n’est pas tout, mais j’étais en plein combat il y a quelques minutes. Il faut que j’y retourne avant que ce démon détruise tout sur son passage.

    - Tu parles de Tal’hion, n’est-ce pas ?

    - Oui. Tu le connais ?

    - Oui, je l’ai déjà combattu dans le passé ……

    - Et ?

    - Je ne veux pas t’en parler pour le moment. Mise à part que je préférerais que tu ne l’affrontes pas. Avant que je ne te téléporte ici, tu étais en mauvaise posture, il me semble.

    - C’est vrai mais je ne peux pas le laisser faire.

    - Je ne peux pas te promettre que tu pourras le vaincre malgré mon aide.

    - Tu ne peux pas le détruire ?

    - Tout dépend de la puissance de mon maître. Te concernant je n’ai pas encore de certitudes.

    - Dit tout de suite que je sui nulle !!

    - Ce n’est pas ce que j’ai dit.

    - Eh bien sache pour ta gouverne, « Epée de lumière », que je suis le chef des sailors de l’Universalis.

    - Ohhh, tu ‘impressionne beaucoup jeune fille. Tu as encore beaucoup de choses à apprendre.

    - Je sais, je sais mais ce n’est pas la peine de te moquer de moi.

    - Ce n’était pas mon intention.



    Je réfléchissais à la manière dont j’allais bien pouvoir revenir sur le lieu du combat.



    - Dis-moi pourrais tu me téléporter comme tu l’as fais tout à l’heure ?

    - Oui je peux le faire. Je pourrais également te l’apprendre si tu veux.

    - C’est vrai, génial !!!

    - Maintenant allons-y, mais soit prudente je ne voudrais pas perdre mon nouveau maître.



    Solaris me téléporta à quelques centaines de mètres du lieu de combat. J’aperçu Tal’hion et me rapprocga de lui.



    - Tu es revenu. Je pensais que tu avais fuit, me dit il sur un ton moqueur.

    - Qu’est-ce que tu crois que je vais te laisser en vie et me tuer ! Là tu rêves. Je vais te renvoyer dans les profondeurs du Tartare.

    - AH, AH, AH, AH, AH, AH, alors montre le moi guerrière Sailor.



    Je ne sortis pas mon épée tout de suite pour le surprendre. Lorsque je fus assez prêt de lui je sortis mon épée. Mais à sa vue Tal’hion eu un mouvement de recul.

    Je lui assénais quelques coups d’épée qui contra avec beaucoup de difficulté.



    - Prends ça !



    Soudain d’un mouvement, je tranchais l’air avec le tranchant de ma lame et créa un éclair de lumière.

    Tal’hion, cette fois-ci ne pu esquiver l’attaque et prit le coup de plein fouet. Il en tomba au sol de douleur.



    - ARRRGHHH ! Tu vas me le payer ! Je vais te faire regretter de m’avoir blessé. Et même avec Solaris tu ne pourras rien contre moi.

    - Tu connais Solaris ?

    - Si je connais cette satanée épée ? Oh que oui. Je me rappelle surtout de tout ces porteurs qui ont essayé par le passé de me tuer et qui, malheureusement pour toi, tous échoué. AH, AH, AH, AH !!!

    - Mais cette fois mon nouveau maître est différent de tous les autres précédents. Elle va te broyer !! répondit Solaris.

    - Quel culot de ta part Solaris. Crois-tu quel pourras me vaincre alors qu’elle ne connaît presque pas. Malheureusement pour toi, il va falloir que tu te cherches un nouveau possesseur.

    - Meurt, sal démon, lui fis-je en lui lançant une attaque avec mon épée cumulée.



    Il l’essaya de l’éviter mais fut tout de même touché. Malgré cela il avait toujours le sourire.



    - Je crois que nous allons en rester là aujourd’hui, tu veux bien, me dit-il avec un grand sourire maléfique. De toute façon même si tu arrivais à me tuer tu ne gagnerai pas cette guerre.

    - Quoi ? Il n’en ait pas question, je ne te laisserais pas partir.



    Mais avant que je ne puisse l’attaquer, il avait déjà disparu.



    - C’n’est pas vrai, dire que j’aurai pu l’avoir.

    - Ce n’est pas grave. Tu l’affronteras probablement encore.



    Je retournais prêt de Sailor Capricorne qui combattait encore. Depuis le départ de Tal’hion, la majeure partie des démons qui étaient encore en vie commençaient à prendre la fuite.



    - Ils fuient les lâches, pesta Capricorne.

    - T’inquiète pas nous aurons sûrement encore l’occasion de les rencontrer malheureusement.



    Du côté de l’armée royale, les combats leur étaient très favorables. L’armée d’Ondras venait de déposer les armes. Quant à leur roi tyran, il avait disparu un peu avant l’entrée de l’armée royale dans la capitale.



    - Nous avons gagné cette bataille, mais j’ai l’impression que ce ne sera pas la dernière et que les prochaines vont être encore plus dures, dis-je à Capricorne.

    - Oui, malheureusement c’est ce que je pense également.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:58

    chapitre 19



    Plusieurs mois passèrent sans que le moindre « incident démoniaque » se développe. Malgré cela, nous restions sur nos gardes et en état d’alerte constant, prêt à parer toute attaque des démons.

    Nous continuons également nos investigations afin de découvrir où ces démons se trouvaient et également qui était leur chef.



    De mon côté, j’appris à mieux connaître mon épée. J’appris surtout à m’en servir.



    Je reçu des cours d’escrime des plus grands maîtres d’armes de l’Universalis. Désormais, l’utilisation d’une épée n’avait plus aucun secret pour moi.



    Durant ces nombreux mois de tranquillité, je parcouru l’Universalis.

    Je rencontrai également de nombreuses personnes qui m’apprirent la magie, de nouvelles techniques de combat et me perfectionnèrent dans les arts martiaux.



    En quelques mois j’avais énormément progressé. Pour de nombreuses sailors de l’Universalis mon évolution était tout bonnement incroyable. Progresser à cette vitesse les étonnaient beaucoup. D’autant plus que je n’avais pas seulement fait évoluer mes techniques ou appris d’autres mais j’avais fait progressé mon pouvoir de façon extraordinaire.



    *******



    - C’est vraiment incroyable. Là où il m’aurait fallu plusieurs années d’entrainement, pour toi il ne t’a fallu que quelques moi. Je vais être jalouse si ça continu, me dit Capricorne en riant.

    - C’est vrai que je suis étonnée moi-même. C’est vrai que depuis que j’ai cette épée mon pouvoir évolue encore plus vite. Mais ces voyages dans l’Universalis m’ont aussi beaucoup appris.

    - J’aurais dû venir avec toi, j’aurais certainement appris pas mal de choses.

    - Ca sera pour une autre fois.

    - Oui. Surtout, que j’ai l’impression que les démons recommencent à réapparaitre.

    - Tu as raison, j’ai lu le rapport de Sailor Orion, et c’est assez inquiétant.

    - Que comptes-tu faire ?

    - D’après les informations que nous avons, nous savons juste que notre ennemi s’appelle Talion et qu’il est un des démons les plus puissants de l’Univers et nous ne savons où il se trouve.

    - J’ai entendu parler de Talion par le passé, mais je ne l’ai jamais cherché réellement. C’est vrai que sa réputation de tueur de sailor m’a fait reculer, moi et beaucoup d’autres sailors.

    - Oui mais cette fois-ci il va falloir nous en débarrasser coute que coute. Je sais que de nombreuses sailors risquent de tomber mais nous n’avons pas le choix.

    - Je sais, je sais ... acquiesça tristement Capricorne

    - De plus, je ne pense pas que Talion soit notre principal ennemi. Je pense qu’il n’ait qu’un pion parmi d’autres.

    - Que veux-tu dire ? Qu’il y aurait quelqu’un au dessus de lui qui ordonnerai tout cela ?

    - Oui c’est ce que je pense mais je n’en ai pas encore tout à fait la preuve.

    - Qu’est ce qui te fait penser à cela ?

    - Tout d’abord je ne pense pas que si Talion était notre ennemi véritable, qu’il se soit directement attaqué à nous en se montrant. Il aurait plutôt envoyé quelques un de ses sbires. Deuxièmement, il m’a dit avant de partir que même si j’arrivais à la battre, je ne gagnerais pas la guerre. Donc cela laisse supposer qu’il y a quelqu’un d’autre.

    - C’est juste, mais qui ?? dit Capricorne en soupirant.







    *******



    Du côté des forces maléfiques



    - Seigneur Talion, j’ai les informations que vous m’aviez demandées, dit un homme avec une armure agenouillé.

    - Bien, parle moi donc de cette sailor.

    - Cette sailor se nomme donc Sailor Sunny et est le chef des sailors de l’Universalis.

    - Oui ça je sais, tu ne m’apprends rien, dit Talion avec rage.

    - J’ai d’autres informations mon seigneur.

    - Bon, continue.

    - Cette sailor a gagné le tournoi de l’Universalis il y a un peu moins d’un an. D’ailleurs c’est sa première victoire à ce tournoi et également sa première participation. Comme vainqueur du tournoi elle la plus jeune sailor de l’histoire à l’avoir remporté.

    - A oui quel âge a-t-elle ?

    - 15 ans.

    - C’est tout ! Le niveau des sailors de l’Universalis n’est plus ce qu’il était pour qu’une gamine de 15 ans les ridiculise. Bien continue.

    - Comme vous le savez également elle possède maintenant depuis peu l’épée divine de lumière Solaris, ce qui lui confère d’énormes pouvoirs.

    - Quoi d’autre ?

    - J’ai également appris qu’avant de participer au tournoi de l’Universalis elle avait été retrouvé gravement blessé et qu’elle avait perdu une partie de sa mémoire. Personne avant cela ne la connaissait et personne ne sait d’où elle vient, n’y même elle.

    - Intéressant !! Cherche un peu plus dans ce sens. Je veux tout savoir d’elle. D’où elle vient véritablement, ses forces, ses faiblesses, enfin tout.

    - Pour savoir d’où elle vient malheureusement je ne vois qu’une solution, l’interroger directement mais cela ne va pas être vraiment possible. Puis-je vous poser une question mon seigneur ?

    - Vas-y parle ?

    - Pourquoi voulez vous tant connaitre cette sailor ?

    - Cela ne te regarde pas, maintenant hors de ma vue, lui cria t-il.



    L’homme disparu de la salle d’où se trouvait Talion.



    Après s’être assuré d’être seul, Talion fit apparaitre devant lui, d’un mouvement de la main un écran. Dans cet écran apparaissait le visage d’un homme. Cet homme avait les cheveux bruns/noirs et les yeux aussi noirs que les ténèbres. L’homme est jeune et plutôt pas mal (environ 25 ans) mais sont regard si terrifiant ferait fuir n’importe quelle prétendante.



    - Maitre Chaos, j’ai des informations de la plus haute importance à vous révéler.

    - Vas-y parle !

    - J’ai retrouvé le possesseur de l’épée divine de lumière.

    - Que dis-tu ? Tu as retrouvé Solaris ?

    - Oui Maitre.

    - Qui la possède ?

    - Le nouveau chef des sailors de l’Universalis, Sailor Sunny.

    - Sailor Sunny ! C’est bizarre, ce nom me dit quelque chose.

    - Je ne pense pas Maitre. Cette sailor est nouvelle dans l’Universalis. Avant qu’elle ne gagne le tournoi personne ne la connaissait.



    Chaos ne disait rien, il était en pleine réflexion. Talion n’osait pas perturber les pensées du chef du royaume des ténèbres.



    - Talion, ramène-moi cette sailor. Je la veux vivante, je compte l’interroger.

    - Vous êtes sur Maitre ? La capturer ne sera pas facile si elle entre ses mains l’épée divine.

    - Ce n’est pas mon problème, débrouille toi mais ramène la moi.

    - Bien Maitre.



    Chaos après cela coupa la communication.



    - Je dois voir cette sailor. Ce ne peut tout de même pas être elle, fit Chaos toujours dans ses pensées.



    Talion de son côté établit un plan afin de capturer Sailor Sunny.





    *******



    Le soir sur l’Universalis



    J’étais dans mes appartements et me préparais à aller me coucher après une journée bien remplie.

    Lorsque je sortie de la salle de bain j’entendis un bruit sur la terrasse de mon appartement. Avec méfiance j’ouvris la fenêtre mais je ne vis rien.



    - Qu’est ce que je peux être idiote, ça doit être le vent, fis en souriant.



    Mais lorsque je me retournai après avoir fermé la fenêtre je m’aperçu qu’il y avait quelqu’un dans mon appartement.



    - Talion !! fis-je stupéfiée.

    - Oui ma chère, dit il avec son sourire toujours aussi maléfique.

    - Que me veux-tu ?

    - Tu vas me suivre bien gentillement. Le Maitre veut te voir et te parler.

    - Le Maitre ? Non mais pour qui tu me prend démon de malheur. Tu crois que je vais te suivre comme ça. Je vais plutôt t’éliminer une bonne fois pour toute.



    J’avais à peine terminé ma phrase qu’il se retrouva derrière moi et m’asséna un coup si violent que je n’eux ni le temps de me transformer en sailor, ni de parer son attaque. Je tombai au sol inanimé.



    - Finalement, cela aura été plus facile que je ne le pensais. Tu as de la chance que Chaos m’ai demandé de te ramener vivante, sinon à cette heure-ci tu serais déjà morte.



    Il me prit dans ses bras et me téléporta dans son palais de ténèbres.



    Je mis un certain temps à me réveiller. Lorsque je fus totalement réveillée, je m’aperçu que Talion était à côté de moi et que je n’étais plus dans mon appartement et qu’il m’avait attaqué.



    - Ce n’est pas la peine de te débattre, ces chaines sont indestructibles, fit-il en hurlant de rire.



    Le pire était que dans cette position je ne pouvais même pas me transformer. J’étais à sa merci et ça me faisait encore plus rager.



    - Le Maitre va venir te voir spécialement. Sache que c’est un grand honneur.

    - Un grand honneur, te moque pas de moi. Une fois qu’il sera ici je vous éliminerais tout les deux.

    - Ah, ah, ah, ah, qu’elle impertinente es-tu ! Je te rappelle que j’ai failli presque te tuer la dernière fois. De plus le Maitre est invincible.

    - Personne n’est invincible. De toute façon Solaris et moi vous vaincrons, lui criais-je au visage.

    - Sans pouvoir te transformer, tu ne feras de mal à personne.



    Soudain un tremblement se fit sentir. Je sentis également une aura maléfique extrêmement puissante. C’était la première fois que je pouvais sentir une énergie si puissante et surtout si maléfique. A travers cette aura on pouvait ressentir la haine, la mort et les ténèbres.



    - Voila le Maitre, m’annonça Talion en s’inclinant devant Chaos.



    Quand je le vis devant moi, je fus très étonnée. Je m’attendais à un monstre difforme, mesurant plusieurs mètres de haut, mais cela n’en était rien du tout. Le plus grand démon de l’univers ressemble simplement à un être humain.



    Chaos discutait avec Talion. Je pouvais l’apercevoir d’où j’étais. Il était habillé d’une tenue de cuire marron qui moulait parfaitement son corps parfait. Il portait également une armure noire ténèbres. Il avait à sa ceinture une épée très longue aussi noire que ses yeux.



    Les voyant discuter, j’essayais d’en profiter pour me dégager des chaines. Mais rien n’y faisait, ces chaines étaient plus solides que je ne le pensais.



    - Elles doivent être protégées par un sort magique, je ne vois pas d’autre explications. Si c’étaient des chaines normales j’aurais pu les faire fondre avec mon pouvoir mais je n’y arrive pas du tout.



    Chaos et Talion avaient apparemment terminés leur conversation et ils s’approchèrent de moi.



    Chaos me fixait tellement fortement, qu’il me fit baisser les yeux.



    - Je ne m’étais pas trompé, c’est bien elle.

    - Je ne comprends pas Maitre, fit Talion.



    Chaos se pencha alors vers moi et me pris le visage dans sa main. J’essayais de me dégager le visage de sa main mais je ne pu rien faire contre lui.

    Tout en me fixant toujours il s’adressa à Talion.



    - Laisse-nous !

    - Bien Maitre.



    Talion me laissa donc seule avec Chaos.



    - Tu dois te poser beaucoup de questions n’est-ce pas ?

    - Que me veux-tu ? lui criais je de rage.

    - J’adore quand tu es comme ça ! Me connais-tu ?

    - Je ne vous connais absolu pas !! lui criais-je.

    - C’est dommage. Mais je m’en doutais un peu. Elle n’a pas du t’en parler.

    - De quoi parlez-vous ?



    C’est alors qu’il s’approcha encore plus près de moi qu’il ne l’était déjà et fit sortir mon cristal de mon cœur.



    - Le Cristal d’Or évidemment. Il est vraiment magnifique comme le dit la légende, fit Chaos.

    - Non, non n’y touche pas, lui criais je visage de peur qu’il le détruise.

    - Ne t’inquiète pas je ne vais pas le détruire, je ne ferais d’ailleurs aucun mal.



    Lorsqu’il toucha mon cristal je vis passer dans mon esprit certains souvenirs de moi lorsque j’étais très jeune, voir même encore bébé et également des images de ma vie sur le Soleil avant d’arriver sur l’Universalis. Mais tout cela était très flou.



    Il arrêta alors de toucher mon cristal, et puis sans que je m’y attende, Chaos se releva et détacha mes liens.







    Je ne me fis pas prier, je me transformai de suite. Chaos était là et me regarda faire sans esquisser un mouvement. Pire, il souriait.



    - Bon voila tu es contente, tu t’es transformée. Je sais que tu n’attendais que cela, n’est-ce pas ?

    - Oui et je vais te le faire regretter.



    Je lançais alors une de mes plus puissantes attaques sur lui.



    - BOULE DE FEU !!! fis-je en lui lançant à toute vitesse sur lui.



    Mais à ma grande surprise mon attaque n’eut aucun effet sur lui c’est comme si je ne lui avais rien lancé.



    - Tu ne peux rien contre moi. Je suis l’Empereur des démons, je suis indestructible.

    - Personne n’est indestructible !!

    - Comment crois-tu que personne ne m’ais jamais tué alors ?

    - C’est parce que tu n’as jamais affronté quelqu’un à ta hauteur.

    - Peut-être mais quoi qu’il en soit tu ne pourras pas me vaincre. Et ce n’est pas une question d’avoir le pouvoir de le faire mais simplement que tu ne peux abattre une personne du même sang que toi.

    - « Du même sang que toi », qu’est ce que tu veux dire par là ?

    - Donc elle ne t’a rien dit .... mais après tout ce n’est pas à moi de te le dire, ah, ah, ah.



    A la suite de cette conversation, Chaos me laissa partir et retourner à l’Universalis.



    - Maitre, pourquoi la laisser repartir ?

    - Tu as désormais interdiction de t’approcher d’elle et de lui faire quoi que se soit.

    - Comment mais pourquoi ? Elle est le chef de nos ennemis.

    - Comment oses-tu me désobéir ? Cette sailor est désormais sous ma protection. Si tu ose, ne serais-ce que la toucher je te tuerais, suis-je clair ?

    - Oui Maitre, dit un Talion furieux.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:59

    chapitre 20



    Après m’être téléporté du palais de Talion, je me retrouvais dans mes appartements au palais de l’Universalis.



    C’est alors que mon ordinateur que j’avais conçu et fabriqué moi-même quelques mois auparavant me parla.



    (ps : cet un ordinateur un peu spécial, il a la faculté de parler et de penser comme un être humain mais en plus perfectionné. En gros un assemblage de technologie et de magie. Cet ordinateur s’appelle Koiaïd).



    - Que s’est-il passé, tu avais disparue ? me demanda –t-il.

    - J’ai.... j’ai été enlevée.

    - Comment ?

    - Talion m’a enlevée. Il voulait me présenter à son maître.

    - Et tu as vu son maître ?

    - Oui, il s’appelle Chaos.

    - Quoi d’autre ?

    - Eh bien. Promet-moi de garder le secret !

    - Tu sais bien Jennifer que tu m’as conçu de façon a ce qu’il n’y ait que toi qui puisse me contrôler donc tu n’as rien as craindre. Mais si tu le veux je peux promettre de ne pas divulguer les informations que tu vas de dire.

    - Merci Koiaïd, tu sais que je t’adore toi. Eh bien voila ....



    Je lui racontai toute l’histoire, ne lui cachant rien. Je savais qu’en lui disant tout il pourrait peut-être trouver des pistes mais j’avais moi-même beaucoup de doutes notamment sur ces visions que j’avais eu.



    - Tu sais Koiaïd, je pense que je dois chercher qui sont ces personnes que j’ai vu dans mes souvenirs. Après tout depuis que je suis ici je ne me suis jamais posé la question d’où je venais.

    - Tu as raison mais cela ne vas pas être facile. Par quoi vas-tu commencer ?

    - Je ne sais pas trop mais vu les souvenirs qui me sont revenus je pense chercher dans l’ordinateur central des sailors. Il y a un nom qui me revient sans cesse, je pense que c’est cette personne que je dois rechercher en premier.

    - Quel ce nom ?

    - Sailor Kel…Kelmar ou Keldar, un nom comme ça. Je n’ai jamais entendu ce nom. En regardant dans la base de données des sailors je trouverais bien quelque chose.



    Le lendemain matin, comme prévu, j’interrogeai l’ordinateur des sailors.



    - Bizarre, il n’y a rien sur cette sailor. Elle est carrément inconnue dans l’Universalis.



    Sailor Orion qui entrait dans la salle de commandes entendit mes paroles.



    - Normalement toutes les sailors anciennes et actuelles sont inscrites dans la base de données.

    - Oui je sais mais là il n’y a rien.

    - Peut être que ce nom n’existe pas.

    - Non, non j’en suis sûr, j’ai déjà entendu ce nom, mais où je ne sais plus.

    - Peut être pourrais tu aller au frontière sud du royaume. D’après certaines sailors qui habitent cette région depuis plusieurs années, il y aurait d’autres sailors au-delà de la frontière. Certaines en auraient déjà rencontrés mais cela reste à prouver.

    - C’est peut être vrai. A près tout quand on m’a retrouvé j’étais dans cette zone de l’Universalis.

    - Oui cela peut s’expliquer comme ça mais personnellement je n’y ai jamais cru. Tu sais à mon avis si il y avait d’autres sailors au-delà de nos frontières je pense que nous aurions eu de nombreuses rencontres et ce n’est pas le cas.

    - Peut-être mais je vais aller voir tout de même. Comme on dit « qui ne tente rien n’a rien » !

    - Pourquoi pas, après tout !

    - De toute façon je ne pourrais pas partir avant un certain temps malheureusement. Entre nos ennemis et le prochain tournoi de l’Universalis qui se profile je n’aurais pour le moment pas le temps de d’aller voir.



    ********



    Cela faisait déjà plus de six mois qu’aucun démon ne nous avait attaqué. Un peu de paix faisait du bien mais malgré tout je ne pouvais pas m’empêché de penser aux dernières paroles de Chaos. J’avais peur à tout moment qu’il apparaisse ou me fasse enlevée comme il l’avait fait la 1ère fois. Mais j’étais tout de même assez tranquille surtout depuis que je venais de remporter pour la 2ème fois consécutive le tournoi de l’Universalis.



    J’avais maintenant 17 ans. Cela faisait maintenant presque 3 ans que j’étais apparu dans le royaume de l’Universalis. Certains souvenirs m’étaient revenus mais pas assez pour pouvoir de quelconques rapprochements afin de savoir d’où je venais. Les souvenirs qui m’étaient revenus lorsque Chaos l’avait embrassé m’avaient un peu embrouillé l’esprit.



    Vu que la situation actuelle était très calme, je décidai de partir explorer la zone près de la frontière dont Sailor Orion m’avait parlé il y a un moment.



    ********



    Après plusieurs jours de voyage à bord de mon vaisseau spatial Quasar Voyager, j’arrivai enfin en vu de la planète Astra 4 qui était la plus proche de la frontière du royaume de l’Universalis.



    Sailor Astra me proposa de loger en son palais ce que je ne refusai pas. J’en profitai également pour lui poser des questions.



    - Personnellement je n’ai jamais eu de contact avec des sailors en dehors de l’Universalis mais certaines autres sailors de ma planète et du système en auraient eu mais je ne peux pas certifier leurs paroles mais je ne vois pas pourquoi elles auraient mentit.

    - Si je comprends bien l’Universalis ne s’étend pas au-delà de ton système solaire.

    - C’est exact.

    - As-tu déjà été au-delà du système pour voir ce qu’il y avait après ?

    - Oh non jamais. Jamais un habitant de notre système ne tenterait ce genre de chose.

    - Pourquoi ?

    - Eh bien déjà c’est interdit par notre loi et puis on ne sait pas ce qu’il peut y avoir après la frontière. On ne sait pas quel danger il peut y avoir.

    - Ah oui, dis-je perplexe. Au fait comment on établie les frontières de l’Universalis ?

    - Cela remonte à très loin mais à ce que je sache le royaume c’est formé par la volonté de nombreux royaumes de se regrouper afin d’être plus forts et ne plus endurer les assauts des forces des ténèbres. Bien sur certains royaumes ne ses ont pas ralliés comme certains au nord mais en ce qui concerne le sud tout les royaumes ont voulu s’y ralliés. De toute façon si un royaume au-delà de la frontière avait voulu se rallier il se saurait manifester.

    - Oui tu as raison. Mais j’ai bien envie d’aller y faire un tour tout de même.

    - Tu es sur ? Cela peut être dangereux !

    - Je sais mais si personne ne va voir vraiment si il y a quelque chose personne ne saura jamais.

    - Je t’aurais bien aidé mais nos lois me l’interdisent.

    - Je sais, mais ne t’inquiète pas je ne comptais pos t’impliquer davantage. Surtout que je risque de partir pour un certain temps.



    Après quelques réglages de mon vaisseau spatial et son réapprovisionnement, je partis explorer la zone « mystérieuse ».



    - Je ne pensais pas qu’il y avait autant d’astéroïdes dans cette zone.

    - Il y a aussi des micro-planètes mais je ne détecte aucune vie dessus, m’indiqua Koiaïd.

    - Très bien continuons. Profites-en pour établir une carte des lieux.

    - C’est ce que faisais déjà.

    - Merci Monsieur !!!



    Au bout de quelques heures de voyage je ne détectais toujours rien.



    - Tu sais ce n’est pas au bout de quelques heures que tu risques de trouver quelque chose.

    - Je sais, je ne compte pas m’arrêter là de toute façon.



    Enfin, après plusieurs jours d’exploration mon ordinateur détecta quelque chose.



    - Qu’as-tu détecté ?

    - Laisse-moi finir les analyses et je te le dirais après.



    Au bout de quelques minutes Koiaïd me donna enfin les résultats de ses analyses.



    - Donc d’après toi il y aurait de la vie sur cette planète.

    - Oui mais je ne peux pas te dire quel genre de vie.

    - Bien approchons nous un peu plus de cette planète.



    Je mis le vaisseau en « camouflage radar » afin que les radars ne puissent détecter le vaisseau. Car après tout je ne savais pas sur quoi ou plutôt qui j’allais tomber, il ne valait mieux pas prendre de risques.
    avatar
    Capa2205

    Nombre de messages : 212
    Age : 23
    Date d'inscription : 28/09/2008

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Capa2205 le Sam 21 Mar - 19:59

    chapitre 21





    Quelque part sur la planète mystérieuse



    - Comment ? Vous auriez détecté une présence aux abords du système? dit une femme assez grande habillée de vêtements de Sailor.

    - Oui je peux vous l’assurer, Madame, répondit un soldat.

    - Pourtant c’est impossible, au-delà de ce système planétaire il n’y a rien.

    - Nous ne l’avons détecté que quelques secondes puis cette présence c’est effacée de nos écrans.

    - Effacé ! C’est impossible ! Je vais devoir aller vérifier moi-même. Je n’avais vraiment pas que ça à faire.



    La mystérieuse sailor embarqua alors dans son vaisseau et quitta la planète.



    A bord du Quasar Voyager



    - N’avance pas trop vite, on ne sait jamais.

    - Très bien, mais je dois t’avertir qu’un vaisseau spatial s’approche de nous.

    - Montre le moi.

    - Il a décollé il y a quelques minutes de la 5ème planète de ce système.

    - Peux-tu analyser ce vaisseau. Est-ce c’est un vaisseau de guerre.

    - D’après les analyses ce n’est pas un vaisseau de guerre, mais il est tout de même armé. Je peux te dire également qu’il vient vers nous.

    - Tu penses qu’il nous aurait repérés ?

    - Difficile à dire mais à partir d’une certaine distance il va pourra carrément nous voir.

    - Oui je sais. Active le bouclier protecteur, on ne sait jamais.

    - Bouclier activé !

    - Recharge les canons laser également.

    - Canons laser en chargement.

    - Dit moi également dans combien de temps nous serons en vu du vaisseau et également le lieu possible de rencontre.

    - Le vaisseau sera visible d’ici une demi heure vu la vitesse des 2 vaisseaux. Si la vitesse te la trajectoire restent inchangées la rencontre aura lie au point B2, Alpha 4 de la nouvelle carte céleste.

    - Très bien merci. Avertit moi également de tout changement.



    J’étais assez anxieuse car ne savait pas sur quoi ou plutôt sur qui j’allais tomber.

    La demi-heure passa très vite.



    - Jennifer nous sommes en vu du vaisseau.

    - Très bien fait un zoom sur le vaisseau.

    - Voila !

    - Drôle de vaisseau je n’ai jamais vu ce type de vaisseau.

    - Ce que je peux te dire c’est que vaisseau n’ai pas de l’Universalis. Il ne ressemble à rien de de ce que je connais.

    - Essaye d’entrée en contact avec le vaisseau.



    Au bout de quelques minutes le contact avec le vaisseau inconnu fut établit.



    - Quasar Voyager à vaisseau inconnu, répondez !

    - Qui êtes-vous me répondit une voix féminine assez dure.

    - Et vous ? A qui ais-je l’honneur ?

    - Répondez d’abord à ma question, me dit-elle très sérieusement.

    - Mon nom est Jennifer Garthes, chef des sailors de l’Universalis et vous ?



    La femme ne me répondit pas.



    - (en pensée) Jennifer Garthes ! Non ce ne peut pas être …. ! C’est impossible et le nom n’est pas tout à fait pareil.

    - Votre nom, lui répétais-je.

    - Euh … dit-elle hésitante et surtout sortant de ses pensées.

    - Je m’appelle Sailor Keldar. Que faites-vous dans cette zone ? Seule l’Impératrice peut donner un accès à cette zone.

    - (à moi-même) Sailor Keldar, le même nom que dans mes souvenirs, étrange. L’Impératrice ? De qui parlez-vous ?

    - D’où venez-vous pour ne pas savoir qui est l’Impératrice ?

    - Je viens du Royaume de l’Universalis et il n’y a pas d’Impératrice mais une Reine.

    - Je ne connais aucun royaume de ce nom, me répliqua t-elle. Donnez-moi votre code d’identification.



    Je coupais alors le micro quelques instants afin de m’adresser à Koiaïd.



    - Mais pour qui se prend-elle cette sailor. Koiaïd, cherche dans la base de données des sailors de l’Universalis afin de savoir qui est cette Sailor Keldar.



    Au bout de quelques instants mon ordinateur me répondit.



    - Aucune données concernant cette sailor, m’annonça t-il.

    - Aucune, tu es sur ?

    - Je peux te le certifier.



    Je rallumai mon micro afin de lui répondre.



    - Il n’existe aucune sailor Keldar, qui êtes-vous vraiment ?

    - En tant que Sailor Impériale je n’ai pas l’obligation de vous répondre mais vous par contre oui. Donnez-moi votre code d’identification.



    Je coupais de nouveau mon micro car Koiaïd s’adressait à moi.



    - Je dois te prévenir que ce vaisseau vient d’initialiser ses canons lasers.

    - Comment ! Quelle est sa puissance de feu ?

    - Difficile à dire, ce type de vaisseau n’est pas répertorié.

    - Je vois, dis j’en réfléchissant.



    Je rallumais mon micro pour m’adresser à cette Sailor inconnue.



    - Pourquoi avez-vous initialisé vos canons laser, lui demandais-je instamment.

    - Pour la même raison que vous.

    - Je n’avais pas l’intention de vous attaquer.

    - Mais moi non plus mais je ne préfère pas être prise au dépourvu. Donc maintenant répondez moi, quel est votre code d’identification.

    - Le code d’identification de Quasar Voyager est QVJG24SS.

    - Ce code n’est pas valide.

    - Bon ça suffit vous commencez à me taper sur les nerfs avec votre code d’identification et toutes vos questions.

    - Très bien je ne vois pas d’autre solution que de faire feu sur vous, me répondit-elle froidement espérant probablement m’impressionner.

    - Eh bien allez y tirer mais je ne suis pas sur que vous réussissiez.



    Je coupai alors la communication. J’apercevais le vaisseau de Sailor Keldar se mettre en position de combat.



    - Koiaïd, boucliers au maximum. Donne-moi la visée des canons lasers.

    - Voila !

    - Met en marche les réacteurs stellaires. Je ne pensais pas qu’elle était sérieuse.

    - Activé, me répondit-il.



    A peine avait il terminé sa phrase que le vaisseau inconnu tira une rafale. Bien que le bouclier de Quasar Voyager fut puissant, un seul de ce tir fallu pour détruire presque totalement le bouclier. Le choc fut très rude et dévastateur pour mon vaisseau.



    - Feux criais-je mon ordinateur.



    Malheureusement le tir n’atteint pas sa cible qui commençait à se rapprocher de mon vaisseau.



    - Donne-moi l’état des dégâts.

    - Réacteur numéro 7 touché, différents feux en cours d’extinction au niveau 6 et 8, bouclier inopérant.

    - En gros au prochain tir nos allons être pulvérisé.

    - Il y a de grande chance !

    - Bien, sort moi le gouvernail de commandes, je vais piloter moi-même.

    - Tu es sur ?

    - Oui nous n’avons pas le choix. Je n’aime pas fuir mais je n’ai pas vraiment le choix. Moteurs stellaires à fond Koiaïd.

    - Très bien mode interdimensionnel activé.



    Pour échapper à ce vaisseau je devais naviguer dans un champ d’astéroïdes et revenir le plus rapidement possible vers l’Universalis.



    Le vaisseau inconnu à mon grand désespoir réussissait à me suivre.



    - C’n’est pas vrai mais qui est cette fille. Elle pilote presque mieux que moi.

    - Personnellement je dirais qu’elle est meilleure que toi pour le pilotage. Enfin trêve de plaisanterie, si cela continu, elle est sera à notre niveau au point Z5J3 de la carte céleste.

    - Oui je sais lui répondis-je agacée. Il ne faut surtout pas que je reste dans le sillage de ses canons laser sinon ça va mal tourner.



    Etant sur le point de me rattraper elle tira sur les astéroïdes pour me barrer la route mais j’esquivai les différents rochers.

    - Koiaïd dans combien de temps seront nous revenu dans l’Universalis ?

    - A cette vitesse dans 3 heures.

    - Quoi seulement ?

    - Même en allant 100 fois plus vite que la lumière il faut du temps, je te rappelle que nous avons mis pas mal de jours pour arriver jusqu’ici.

    - Bon dans ce cas il va falloir tenir, mais je ne sais pas combien de temps je vais réussir à lui échapper. Essaie tout de même d’entrer en contact avec le vaisseau.



    Koiaïd essaya de nombreuses fois d’entrer en contact avec le vaisseau elle refusait de prendre notre appelle.



    - Cette fille est vraiment cinglée, elle ....



    Je n’eus pas le temps de finir ma phrase que nous avions percuté un astroïde. Je n’avais plus le contrôle du vaisseau et commença à dériver.



    - On va s’écraser Koiaïd, lui criais-je.

    - Oui sur cette petite planète parmi les astéroïdes.

    - Lance un SOS vers l’Universalis !

    - Je ne sais pas si quelqu’un va réussir à capter ce SOS.

    - Fait le comme même.



    J’essayais de redresser le vaisseau mais rien n’y faisait. Les commandes étaient hors d’usage.

    Je me préparais donc un choc plus que violent.



    Comme prévu le choc fut très violent, et pour aller plus mal mon ordinateur était quasiment hors service.



    - Comment je vais faire ? Sans Koiaïd pas moyen de réparer ou de connaitre les dégâts.



    Je transférais alors la mémoire de mon ordinateur dans mon ordinateur de poche qui se trouvait dans ma montre (disons que c’est une montre très sophistiquée équipée de nombreux gadgets et ayant une mémoire énorme équivalent à des dizaines d’ordinateurs de très hauts niveaux.).



    - Il ne faut pas que je reste ici, je suis une cible trop facile.



    Je quittais alors mon vaisseau. Je couru vers les montagnes pour m’abriter. J’eus juste le temps de me cacher sous une immense roche que le vaisseau ennemi allait atterrir non loin de mon vaisseau.



    La sailor qui m’avait attaqué descendit également de son vaisseau et se dirigea vers le mien et entra dedans. Après quelques minutes s’inspection de mon vaisseau infructueuse elle en ressortit.



    Je pouvais la voir de loin se concentrer, elle essayait apparemment de me localiser mais je savais bien camoufler mon énergie. Puis elle commença à s’avancer lentement vers les rochers où j’étais.

    Contenu sponsorisé

    Re: Chapitres de Sailor Sunny,Le Royaume de l'Universalis (saison 2)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Juin - 22:49