Chapitre 02: Crimes démoniaques?...

    Partagez
    avatar
    Melian
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 35
    Localisation : Orléans :(
    Date d'inscription : 07/06/2008

    Chapitre 02: Crimes démoniaques?...

    Message par Melian le Sam 14 Juin - 15:56

    Hors-Sujet:Désolé pour le titre un peu nul mais j'ai pas trouvé mieux! si vous avez de meilleurs idées je suis preneuse! lol! j'ai essayer au mieux de réduire les fautes mais bon je suis pas une littéraire! :p et dernière choses normalement, ce chapitre est définitif si je le change un peu je vous préviendrais!


    La nuit était tombée depuis déjà plusieurs heures quand Setsuna se réveilla brusquement et couru vers la fenêtre de sa chambre. Elle tira rapidement les rideaux et scruta la nuit, son regard se posa alors sur la lune, de celle-ci émanait une curieuse lueur dorée …Puis elle remarqua une seconde lune ressemblant étrangement à la terre, qui disparaissait rapidement derrière un voile que seule Setsuna pouvait identifier.
    Personnes n’avaient pu heureusement voir ce phénomène car il aurait fallu qu’ils possèdent les pouvoirs de sailor Pluton, cependant, Setsuna restait tout de même inquiète : qu’est ce que cela pouvait bien encore annoncer ?

    **********************


    Les filles vivaient depuis plusieurs mois en paix. Elles suivaient leurs petites vies de lycéennes sans histoires et profitaient les unes de autres, les derniers évènements avec Galaxia les ayant encore plus rapprochées. Elles veillaient entre autres à ce qu’Usagi rattrape son retard sur le programme scolaire, entre les combats et sa paresse, elle avait de nombreuses lacunes dans beaucoup de matières. Elles encourageaient Minako lors de ses castings même si pour le moment cela n’avait rien donné, celle-ci gardait espoir ! Elles testaient avec plaisir les nouvelles recettes que créait Makoto et poussait Ami à travailler moins et rencontrer plus de monde en faisant des compétitions de natations…tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes, et elles espéraient que cela continuerais encore un peu. Avec Galaxia, elles avaient compris que la terre était un objet de convoitise pours les ténèbres, comme le miel attire les abeilles, le cristal d’argent attirait les démons. Mais sans lui impossible de protéger efficacement la terre contre des tyrans démoniaques, donc cela serait un cercle sans fin mais qu’importe c’était lors destin…

    **********************


    Depuis cette nuit étrange, où Setsuna avait aperçut un curieux spectacle dans le ciel, celle-ci mettait un point d’honneur à surveiller Tokyo de nuit. Elle sentait que quelque chose se tramait dans les ténèbres mais elle n’arrivait pas à être plus précise. Elle avait demandé à Michiru d’utiliser ses talents pour l’aider mais celle-ci ne sentait rien de dangereux ou maléfique à l’œuvre.
    Six mois s’écoulèrent sans nouveaux signes. Mais Setsuna continuait tout de même ses rondes.

    Pendant ce temps, ses 2 amies qui avaient découvert par hasard sur le net, un article relatant des série de meurtres non élucidé très étranges, s’était mis en quête d’infos. Quelques choses ne tournait pas rond dans les comptes rendu de police, Haruka et Michiru avaient alors décidé de mener l’enquête.

    -Haruka ! Viens voir ! J’ai trouvé d’autres articles sur internet !

    Michiru quitta le bureau où se trouvait l’ordinateur du salon pour récupérer les feuilles qui sortaient de l’imprimante. Haruka arriva de la cuisine avec une petite collation et alla s’installer sur le canapé rejoint rapidement par Michiru et ses papiers.

    -Un peu de jus d’orange ? demanda Haruka

    -Oui merci !

    Michiru saisi le verre que lui tendait son amie et entreprit de l’autre main de lui présenter ses trouvailles.

    -Regarde ! Toujours des scènes de crimes étranges, la même absence de preuve et de témoins ! Et je ne suis remonté que jusqu’aux années 50 ! Partout ! Dans de nombreux pays ! Des meurtres mystérieux et personnes qui ne se pose de questions! C’est comme si on étouffait les affaires !

    -en effet c’est étrange… murmura Haruka songeuse. à quand remonte le dernier ?

    -A hier figure toi ! Et pas loin d’ici ! C’était à Kyoto ; une jeune fille à été retrouver morte dans un parc, le regard figé par la douleur et froide comme un glaçon, alors qu’en ce moment, la nuit le thermomètre ne descend pas au dessous des 16 °c !

    -Nous devrions aller y jeter un petit coup d’œil ! N’ayant pas la même vision du monde que les inspecteurs nous pourront peut être repérer des indices qu’ils n’avaient pas retenus…


    Michiru se mit à rire.

    - Qu’est qu’il ya ? J’ai loupé quelques choses ? demanda Haruka perplexe

    -Non ! C’est juste que… regarde ! On est enfin en paix, aucune entité maléfique, pas une attaque de monstre ! Et nous voila à en chercher derrière des meurtres non résolus !

    Haruka esquissa un sourire :

    -c’est vrai, mais que préfère tu ? Attendre tranquillement dans le salon la fin de cette trêve ou ne pas perdre la main et te rendre utile?

    -Vu comme ça, je suis pour la seconde option !

    -Parfait alors va faire tes bagages, on part une semaine pour Kyoto ! Je vais prévenir Setsuna, tu réserve un hôtel ?

    -oui je vais m’en occuper !


    Deux heures plus tard les deux jeunes femmes faisaient route pour Kyoto…

    **********************


    La nuit tombait doucement sur Tokyo… deux jeune filles marchaient d’un pas rapide.

    - Dépêche-toi ! Les autres vont nous attendre !

    - ce n’est pas ma faute si le bus avait du retard Yuko !

    -Je sais ! Allez viens par ici ! Je connais un raccourci qui permet d’éviter de contourner tout le patté de maison, on va gagner facile 10 min !


    Les 2 filles quittèrent une grande rue éclairée pour une beaucoup plus petite et très sombre.

    -Qu'est ce que tu fais ? dépêches toi !

    -Yuko je ne suis pas sur que… j’ai un mauvais pressentiment ! Faisons le tour ! Tant pis pour le retard !

    -arrête tes bêtises ! J’ai déjà pris cette ruelle plein de fois ! A par l’odeur un peu dégueux des poubelles, y a pas de problèmes !


    Yuko saisi la main de son amie et la força à avancer, résigner celle-ci obtempéra….
    Arrivé a mis parcours, Yuko voulu dire quelques choses mais des lianes noires surgirent du sol et les immobilisèrent en un éclaire. Il n’y eu ni cris ni pleurs, certaines lianes les avaient bâillonnées en même temps. Sous le regard terrorisé des 2 adolescentes, 2 silhouettes apparurent devant elles.

    -C’est si facile ! Que cela en devient lassant ! Soupira l’homme se trouvant sur leur gauche.

    Celui-ci s’approcha et les filles virent avec effrois que ses yeux était aussi rouge que le sang … Malgré le peu de lumière , elle purent observer que c’était un homme malgré son regard, qu’il était grand et mince , il avait de long cheveux ébène et une peau horriblement blanche… Il se plaça devant yuko qui se mit à se débattre comme une folle dans l’espoir de se libérée mais sans résultats.

    -Ce n’est pas la peine petite ! Ne te fatigue donc pas ! Alors voyons si tu as ce que je cherche…

    Il plaça sa main sur le cœur de la jeune fille et se mit à psalmodier quelques choses dans un murmure. Yuko se mit à hurler mais les lianes empêchant le son de sortir de sa bouche, seules de légers gémissements se firent entendre. Son amie tourna la tête pour mieux voir ce que lui faisait ce fou et vit son amie pleurer sous la douleur. Une rage incroyable prie alors possession de son âme. Comment osait-il faire du mal à cette pauvre Yuko !
    L’homme retira soudain sa main et yuko perdit connaissance ne faisait qu’accentuer la rage naissante de l‘autre jeune fille. Alors un magnifique cristal apparue.

    -Un très beau cœur pure à n’en pas douter ! Mais il ne contient pas ce que je cherche ! Mordred ! Je te la laisse fait toi plaisir !

    La seconde silhouette qui n’avait toujours pas bougé jusque là, s’avança près de yuko… Il était plus grand que l’autre, c’est long cheveux d’une étrange couleur verte mettait en valeur c’est yeux d’un noir profond.

    -Eh bien c’est à ton tour jeune fille !

    Il allait poser sa main de la même façon que pour yuko, mais un bruit de succion détourna l’intention de la jeune fille. Mordred était en train d’aspirer le sang de yuko comme un vampire ! Le cristal rester en lévitation devant sa poitrine,perdait sa douce lumière pour devenir totalement terne. Elle comprit que son amie était en train de mourir… le dernier barrage de peur qui retenait sa rage se rompit…
    Elle regarda l’homme qui avait fait souffrir Yuko. Celui-ci avait reculé de quelques pas et semblait méfiant… Sa rage s’exacerba rien qu’en le regardant. Elle sentit une puissante chaleur envahir son corps et ne lutta pas. Elle sentit alors que les lianes avaient disparues…Comme hypnotisée, elle s’avança vers le bourreau de yuko qui s’empressa d’appeler le vampire à l’aide. Mordred s’interposa entre elle et son maître. Imperturbable, elle leva une main vers le vampire et un puissant jet de flamme rougeoyante en jailli.
    L’être fut carbonisé avant de comprendre ce qui allait lui arriver.

    -J’aurais du commencer par toi ! Tu as surement se que je cherche ! Rugit l’homme

    Des boules d’énergie rouge jaillirent de ses mains et percutèrent de plein fouet la jeune fille qui vola quelque mètre en arrière. Sonnée, elle n’arriva pas à se relever et vit l’homme se rapprocher dangereusement….
    Alors qu’il n’était qu’a quelque pas, une flèche semblable à une éclaire lui transperça le flanc, et il tomba à genoux.
    La jeune fille perçus le bruit de pas de plusieurs personnes courant vers eux.

    -Maudits sorciers ! Rugit l’homme, puis relevant la tête, il fixa la fille avec son regard mauvais, ne t’inquiète pas petite on va se revoir !

    Alors que de nouvelles attaques allaient l’atteindre il disparu comme il était venu….
    Des personnes coururent vers yuko qui gisait sur le sol ses liens ayant disparue…

    -Il est trop tard pour elle ! Soupira une voix de femme.

    La jeune fille vit alors ses sauveurs : 2 hommes et une femme habillés de cape à capuche sombres.

    -tu n’a rien de grave ? fit la femme en posant sa main sur l’une des siennes.

    Aussitôt, son nez cessa de saigner et sa douleur au bras du à sa chute disparu. La jeune femme lui fit un sourire triste

    -Ton amie, n’a pas eu ta chance, je suis vraiment navré que nous soyons arrivé trop tard, pardonne nous !

    La jeune fille sentit enfin qu’elle était en sécurité et se jeta dans les bras de la femme en pleurant. Après quelques minutes, les 2 hommes l’aidèrent à se relever.

    -Nous avons vu se que tu as fais, c’était vraiment impressionnant ! s’exclama avec une voix douce un des hommes

    -oui, une telle puissance… Il va falloir que tu nous suives, ce n’ai pas normale que tu n’es pas été repérer avant par un de nos recruteur !

    Devant le regard apeuré de la jeune fille, la femme lui caressa la joue :

    -Ne t’inquiète pas, c’est un don du ciel ! Imagine… si tu avais su parfaitement utiliser tes pouvoirs, tu aurais pu protéger ton amie suffisamment longtemps pour qu’on arrive… c’est ce que nous te proposons maintenant… on va discuter de ton ça tranquillement tu veux ?

    La jeune fille acquiesça un peu rassurer mais toujours inquiète et terriblement triste pour son amie. Aider par les 2 hommes, elle se dirigea vers son amie et lui caressa le front. Surprise, elle la retira vivement, Yuko était aussi froide que la glace…
    Elle se releva toujours aidée par les hommes et entreprit de les suive.

    -Au fait nous n’avons pas fait les présentations dit la femme, mon nom est Hikoku, là le grand brun c’est Hitachi et l’autre gaillard c’est Shun.

    Ce dernier lui fit son plus beau sourit en demanda :

    -Et toi c’est quoi ton petit nom ?

    La jeune fille se redressa, d’un geste de la tête rejeta ses beaux cheveux dorés en arrière et fixa l’homme de son habituel regard dur violet

    - je m’appelle Megumi ! Megumi Kurugane !

    -Et bien, Megumi prépare toi, car ta vie risque de changer…
    répondit Hitachi avec un étrange sourire énigmatique….

    La lune se levait alors que le mystérieux groupe entrait discrètement dans l’arrière cour d’un grand établissement… des personnes les attendait dont les parents de Megumi, l’air inquiets… la nuit allait être longue et surprenante pour la famille Kurugane….

    **********************


    Aux mêmes moments, 2 silhouettes de Sailors se faufilaient discrètement entre les arbres d’un parc loin de là, à Kyoto….
    [center]


    _________________

      La date/heure actuelle est Mer 23 Mai - 2:08